Forum dédié aux séries de tous les pays
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre deux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 36
Localisation : drome

MessageSujet: Entre deux   Mar 29 Mar - 16:42

Entre deux ...


Auteur : Ze Lamélie
Série dont est tirée la fiction : Les vacances de l'amour / Les mystères de l'amour
Rating : tout Public
Disclaimer : les personnages appartiennent à Jean Luc Azoulay




[/i][/font] [/center]
Entre deux ... 

 
Jeanne regarda Christian, elle ne disait rien mais elle se souvenait, à Paris. Christian aussi se souvenait, il était venu pour reconquérir Johanna et il tombait sur celle qui aurait pu la lui faire oublier et qui était avec son meilleur ami.  
Flashback Paris quelques mois plus tôt


Jeanne venait tout juste de sortir de prison après avoir  décidé de dire la vérité, son frère était allé en prison. Elle n’était pas très bien. Elle s’arrêta dans un bar, là un homme l’aborda. Il était pas mal.


L’homme : Bonjour, je sais que je vais paraître pour le dragueur de service mais je vous assure que ce que je vous dis est vrai, je suis photographe et je vous trouve très belle, j’adorerais vous avoir comme modèle.


Jeanne : Merci, c’est très gentil mais je ne suis pas intéressé.


L’homme : D’accord, mais vous avez un tel regard , j’ai envie de m’y noyer dedans.


Jeanne : Merci, c’est très gentil.


L’homme : Je voudrais vraiment vous prendre en photo. Mon studio est à côté, ce sera juste une petite heure.


Jeanne : D’accord. Mais seulement une heure.


L’homme : Je m’appelle Christian Rocquier, voici ma carte.


Jeanne : Je m’appelle Jeanne Garnier.


Ils parcourirent très vite les quelques mètres qui les séparaient du studio. Au studio, Christian mit Jeanne à l’aise , il lui dit de prendre les poses qu’elle voulait. Tout en le regardant , il la prenait en photo devant un fond blanc. Tout en la prenant en photo, il lui demanda  d’où elle venait , ce qu’elle faisait. Il fit des blagues et l’heure passa très vite et devint une après midi. Jeanne se sentait tout de suite en confiance avec lui. Elle avait oublié ses soucis.


Jeanne : Je vous remercie, je me suis amusé. Je ne pensais pas.


Christian : Content que vous ayez apprécié. Je peux vous inviter à diner.


Jeanne : Je …


Christian : Acceptez, je vous en pris, pour moi aussi j’ai adoré passer cet après-midi avec vous. J’ai envie de vous connaitre un peu mieux.


Jeanne : Bon d’accord mais à condition que vous m’en dites un peu plus sur vous aussi.


Christian : D’accord, je suis un livre ouvert.


Jeanne et Christian partirent diner dans un petit resto. Toute la soirée, ils parlèrent de leur vie, Jeanne parla de Nicolas, Christian de Johanna mais chacun sans savoir que c’étaient d’amis communs qu’ils parlaient. Jeanne lui raconta ses problèmes avec la justice, Christian ses problèmes de drogue et ils se découvrirent plein de points communs. A la fin de la soirée, il raccompagna Jeanne à son hôtel.


Jeanne : Je te remercie pour cette soirée, ça fait bien longtemps que je ne m’étais pas senti aussi bien.


Christian : Moi aussi. Je … Je n’ai pas envie de te quitter. Je sais qu’on vient de se rencontrer, que c’est rapide.


Jeanne : Je ressens la même chose.


Ils s’embrassèrent, elle le fit rentrer dans sa chambre d’hôtel et ils passèrent la nuit ensemble. Tous les deux eurent l’impression de redécouvrir l’amour dans les bras l’un de l’autre.


Le lendemain.


Jeanne se réveilla dans les bras de Christian. Elle le regardait dormir, elle le trouvait tellement beau. Aujourd’hui, elle devait aller voir Béné et Léa , il fallait qu’elle lui parle de lui. Elle la trouverait certainement folle d’avoir craqué aussi vite. Mais elle avait l’impression de le connaitre par cœur déjà Christian. Elle lui embrassa le torse. Il se réveilla.


Christian : Ah, je n’ai pas révé , j’ai passé la nuit avec la plus belle femme du monde.


Jeanne : Flatteur, et moi j’ai passé la nuit avec l’homme de mes rêves.


Christian : Flatteuse.


Jeanne : Bon, j’ai pas envie de partir mais je dois passer chez une amie qui a un bébé, elle ne sait pas encore que je suis sorti de prison, je lui fais la surprise. Ça ne te dérange pas ?


Christian : Non, je dois aller au studio.


Jeanne : Attention, ne drague pas tous tes mannequins.


Christian : Aucun risque, elles sont toutes moins jolies que toi.


Jeanne : Je sais que ce n’est pas vrai mais on va dire que je vais faire semblant de te croire.


Christian et Jeanne s’embrassèrent et se donnèrent rendez-vous le soir-même devant l’hôtel.


Jeanne était partie voir Béné et là, Béné lui avait tout raconté la disparition d’Hélène en mer, Nicolas qui était parti et qui avait besoin d’elle. Béné partait le jour même pour Love Island avec son bébé. Elle lui demandait si elle voulait l’accompagner. Jeanne pensait à Christian, si elle partait c’était le laisser seul en train de l’attendre le soir-même. Et en même temps, elle ne pouvait pas laisser Nicolas.


Avant de prendre l’avion, elle appela l’hôtel pour donner un message à Christian. Elle était désolée mais elle devait partir précipitamment. Elle n’oublierait jamais leurs moments passés ensemble. Christian déçu reparti chez lui. Il se décida ce soir là d’aller retrouver Johanna.
Fin Flashback.


Ses amis prirent Christian dans les bras quand ils présentèrent Jeanne, et qu’ils s’embrassèrent sur la joue. Jeanne à l’oreille : Je suis désolée.


A son hôtel ce soir-là, Christian était pensif,  Jeanne était la femme de Nicolas. Elle lui avait parlé d’un Nicolas mais jamais il aurait imaginé que c’était son meilleur ami. Et Johanna était avec José son autre meilleur ami. Décidément il  n’avait pas de chance avec les femmes qu’ils aimaient.


Il entendit qu’on frappait à sa porte. C’était Jeanne.


Christian : Jeanne qu’est-ce que tu fais là ?


Jeanne : Je … Je voulais m’expliquer pour Paris.


Christian : Tu ne me dois rien.


Jeanne : Si, je te le dois, quand je suis allé voir Béné mon amie à Paris,  elle m’a dit qu’Hélène était disparue en mer et que Nicolas avait besoin de moi. Je ne pouvais pas faire autre chose que de venir. C’était mes amis. C’était Nicolas. Même si ce qu’on avait vécu ce jour-là avait beaucoup compté pour moi. Nicolas et tout ce qu’on a vécu comptait aussi beaucoup. J’étais obligé de partir.


Christian : Oui, je comprends. Mais après quand Hélène a été retrouvé. 


Jeanne : J’avais retrouvé Nicolas. J’avais décidé que nous deux c’était une parenthèse et que je te reverrais jamais. Mais là maintenant que tu es là. Je sais plus.


Christian : Moi aussi, je sais plus. J’étais venu retrouver Johanna mais tu es là. Et Toutes les deux, vous êtes avec mes deux meilleurs amis. Je n’aurais jamais dû venir ici.


Jeanne : J’ai envie de te dire non, car je suis heureuse de te revoir.


Christian : Moi aussi, je suis heureux de te revoir, tu es toujours la plus belle femme du monde et j’ai toujours envie de me noyer dans ton regard.


Jeanne : Il faut que je m’en aille avant qu’on fasse une bêtise.


Christian : Oui, je crois que c’est mieux.


Jeanne parti et rejoignit Nicolas. Tout en s’endormant prés de Nicolas, elle arrêtait pas de penser à Christian. 

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 36
Localisation : drome

MessageSujet: Re: Entre deux   Mar 29 Mar - 16:43

Ils continuèrent de faire comme si de rien n’était et ils s’évitèrent le plus possible. Christian se disait qu’il devrait repartir en métropole c’était trop dur de voir Jeanne et Johanna avec Nicolas et José. Mais il restait. Johanna était troublé. Puis il y eut la « mort » de Jeanne, Christian était dévasté plus qu’il ne l’aurait jamais cru mais il ne pouvait rien montré, il ne pouvait qu’être là pour Nicolas. Quelques jours plus tard, il avait retrouvé Johanna, Nicolas avait retrouvé Hélène et José avait retrouvé Béné. Tout était revenu au point de départ. Christian n’arrêtait pas de penser à Jeanne, il avait retrouvé Johanna mais au fond de lui, il pensait que Laly avait raison et que Jeanne était vivante quelque part. Il le ressentait.
Les années avaient passé lui après que Johanna soit parti sans explication avait retrouvé un semblant de bonheur avec Angèle, il avait sombré dans l’alcool, il ne s’était jamais vraiment remis de la mort de Jeanne et le départ de Johanna l’avait encore plus brisé. Angèle lui avait redonné le sourire et l’avait soutenu dans sa musique. Elle le flattait dans son égo aussi, elle était jeune et il avait 40 ans.

Et maintenant Jeanne était vivante et qui elle était venue voir Nicolas, preuve que leur histoire avait plus compté pour lui sans doute que pour elle. Ce soir-là, il était rentré chez lui et s’était enfilé une bouteille d’alcool. Jeanne avait des problèmes et bien sûr c’était sur Super Nico qu’elle comptait, c’était lui qu’elle aimait. Il ne devrait pas se mettre dans des états pareils mais c’était Jeanne.

Quelqu’un frappa à la porte. Il alla ouvrir. C’était Jeanne.

Christian : Jeanne, qu’est-ce que tu fais là ?

Jeanne : Je viens te voir, j’avais besoin de te voir.

Christian : Pourquoi, tu as Nicolas…

Jeanne : Je n’ai personne …mais tu es soul ?

Christian : Oui, je suis soul, Johanna m’a quittée, toi tu es « morte », et ma petite amie je me demande ce qu’elle me trouve. Je suis un raté.

Jeanne : Je … Tu …

Christian : Quoi, Wonder Jeanne ne sait plus quoi dire ?

Jeanne : Bon, je ne peux pas rester, je suis désolé si je t’ai fait du mal. Mais te voir avec Johanna m’en as fait aussi…

Christian : Mais …

Jeanne : Oui, je suis revenu sur l’ile avec mon masque de grand brulé et je t’ai vu toi avec Johanna et Nicolas avec Hélène comme si de rien n’était.

Christian : Je …

Jeanne : Laisse, j’ai fait mon deuil depuis …

Elle alla dans la cuisine et vida la bouteille dans l’évier.

Jeanne : Je dois partir maintenant, je suis recherché mais s’il te plait arrête de boire, oublie moi et fais ta vie.

Christian : Je … Je ne peux pas t’oublier.

Jeanne partit retrouver Rudy.

Jeanne pensa : je ne peux pas t’oublier non plus.

Elle laissa couler une larme après avoir refermé la porte.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 36
Localisation : drome

MessageSujet: Re: Entre deux   Mar 29 Mar - 16:44

Après ça, il ne revit pas Jeanne, il s’éloigna de la bande, s’occupa d’Angèle, de sa musique. Il essaya de l’oublier. Comme elle lui avait conseillé. Jusqu’à ce diner, à ce diner quand il l’a vit avec Nicolas, son cœur manqua un battement. Malgré tout, il ne pouvait pas l’oublier, malgré Angèle, malgré Johanna.

Jeanne en le voyant, elle aussi manqua un battement, elle était certaine d’avoir pris la bonne décision, de l’avoir protégé et elle aimait toujours Nico mais elle n’arrivait pas à l’oublier.

Pendant tout le diner, chacun évita le regard de l’autre par peur de ce qu’il allait y lire.

A la fin du diner, au moment de se dire au revoir et de se faire la bise, chacun ressentit le tremblement de l’autre. L’un et l’autre savaient que leurs sentiments étaient toujours présents. Mais aucun des deux n’était prêt. Jeanne et Christian continuèrent donc comme si de rien n’était.

Quelques temps plus tard, Christian passa à la péniche pour voir Nicolas, Jeanne était seule. Ils ne s’étaient jamais retrouvés seuls tous les deux, depuis qu’elle lui avait dit de l’oublier.

Christian : Je … Nico n’est pas là, je vais repartir.

Jeanne : Tu … Tu peux l’attendre, il ne va pas tarder.

Christian en la regardant : Je .. Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée

Jeanne : Il ne se passera rien tout est clair, tu aimes Angèle et j’aime Nico, il n’y a pas de raison qu’on ne puisse pas être tous les deux.

Christian : Tu …Tu le penses vraiment ?

Jeanne : Je… je ne sais pas, je sais juste que ça me fait du bien de te voir.

Christian : A moi aussi…

Christian s’approcha de Jeanne et la pris dans ses bras. Pendant un instant, le temps n’avait pas d’emprise et ils étaient à nouveau ce jour-là, ou ils s’étaient rencontrés et avaient eu l’impression de s’être trouvés comme deux âmes sœurs.

Ils se séparèrent conscients que ce moment-là n’était qu’un rêve. Jeanne proposa un café à Christian, le temps qu’il attende Nicolas.

Entre eux, le silence s’installa, ils se regardèrent intensément les yeux dans les yeux.

Christian : Jeanne, je devrais partir.

Jeanne : Reste.

Christian : Si, je reste encore, je risque de dire ou faire quelque chose que je n’ai pas le droit de faire car tu es la femme de mon meilleur ami.

Jeanne : Je… suis désolée.

Christian : Désolée de quoi ? d’être avec mon meilleur ami ou de ce qui s’est passé entre nous il y a des années qu’on arrive pas oublié.

Jeanne : Je suis désolée de vous aimer tous les deux et de l’avoir choisi lui.

Christian : En même temps, comment il pourrait en être autrement, tu as vécu beaucoup plus de choses avec lui qu’avec moi, vous avez surmonté beaucoup d’épreuves, c’est normal.

Jeanne : Oui, mais avec toi, je… Je me sens vivante et entière.

Christian : Ne me dis pas ça, là j’ai envie de t’embrasser et on ne peut pas, si Nicolas nous surprenait je perdrais mon meilleur ami et je ne le veux pas.

Jeanne : Je sais Chris, je ne sais pas quoi faire.

Christian : Si on partait tous les deux loin d’ici et qu’on recommençait notre vie ailleurs.

Jeanne : Chris, je …

Christian : Oui, je sais, tu n’es pas prête à laisser tomber Nicolas.

Jeanne : Et toi, tu es prêt à laisser tomber Angèle.

Christian : oui, pour nous et pour qu’on continue notre histoire-là ou elle s’est arrêté, oui je suis prêt, je ne veux pas passer à côté de notre histoire, Jeanne. Si on ne l’a pas oublié depuis tout ce temps, c’est que c’était fort et qu’on est peut être faits l’un pour l’autre.

Jeanne : Oui, peut-être.

Christian : Alors, j’attendrais que tu sois prête.

Christian et Jeanne se turent à nouveau. Nicolas arriva quelques minutes plus tard avec José. José avait découvert une maison à la campagne qu’ils pourraient transformer en maison d’hôtes. Ils allèrent tous la visiter.

Après la maison, ils rentrèrent tous chez eux. Christian décida de quitter Angèle. Il ne pouvait pas continuer alors qu’il en aimait une autre. Même si pour l’instant rien n’était possible. Il continuait d’espérer qu’un jour lui et Jeanne pourrait être heureux ensemble.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 36
Localisation : drome

MessageSujet: Re: Entre deux   Mar 29 Mar - 16:44

Il emménagea à la maison avec José. Puis Jeanne et Nicolas emménagèrent aussi à la maison, leur péniche étant condamné avec la restauration des berges de la Seine. Pour Christian c’était un coup voir la femme qu’il aimait tous les jours avec un autre. Mais il n’avait pas le choix.

Dans la nuit, Christian incapable de dormir, descendit à la cuisine, il prit du jeu d’orange dans le frigo et il sentit une présence derrière lui, il reconnut son parfum. Il se retourna, c’était elle.

Jeanne : Je … J’avais soif.

Christian : Moi aussi. Je… vais retourner me coucher.

Jeanne : Attends. Je n’ai jamais voulu ça, tu sais.

Christian : Je sais.

Christian et Jeanne étaient très proches. Ils s’embrassèrent langoureusement, intensément. Christian l’a souleva et la posa sur la table de la cuisine. Christian commença a passé sa main sous son tee-shirt. Puis il entendit du bruit et ils s’arrêtèrent. Ils ne pouvaient pas, ils n’avaient pas le droit. Christian remonta dans sa chambre, conscient qu’il avait failli trahir son meilleur ami. Il était conscient aussi qu’en restant dans la même maison que ce qui s’était passé pourrait se reproduire.

Jeanne, elle aussi était remontée dans sa chambre, elle regardait Nicolas paisiblement endormi. Elle avait failli le tromper avec Christian, un de ses meilleurs amis. Elle avait peur, peur de rester dans cette maison avec lui. Ce qui s’était passé, pourrait recommencer, inévitablement.

Le lendemain, Jeanne partit retrouvé Rudy de bonne heure, prétextant en même temps de récupérer des affaires dans la péniche. Christian avait compris, elle l’évitait.

Il ne pouvait pas lui en vouloir mais habitant dans la même maison, passé outre leurs sentiments respectifs n’étaient pas possibles. Il devait partir de la maison mais comment ? Il pouvait aller dans sa famille à Toulouse mais non ces amis ne comprendraient pas. Il pourrait reprendre son boulot de photographe et dormir au studio, ça serait une option. Au moins pendant un temps. Le temps que Jeanne se décide à quitter Nico. Christian se rendait compte de ses contradictions, il ne voulait pas trahir son pote mais il attendait que sa femme le quitte pour lui. Il se détestait pour ça mais en même temps il était amoureux de Jeanne. Il savait que c’était la femme de sa vie, jamais il n’avait ressenti avec aucune autre femme, ce qu’il avait ressenti dans ses bras. La complicité qu’ils avaient eu en si peu de temps comme s’ils s’étaient toujours connu, c’était trop fort.

Pendant ce temps, Jeanne parlait à Rudy

Jeanne : Je sais plus où j’en suis Rudy

Rudy : Qu’est-ce qu’il se passe ?

Jeanne : J’ai failli tromper Nico avec Christian cette nuit.

Rudy : Christian ? Pourquoi ?

Jeanne : En fait il y a longtemps, tu te souviens j’étais en prison à Paris quand je suis sorti, je l’ai rencontré sans savoir qui il était, on a passé une journée merveilleuse tous les deux, il était photographe, il m’a pris en photo. On s’est racontés beaucoup de choses, on a passé la nuit ensemble et je devais le retrouver le lendemain soir. Mais quand je suis allé voir Béné, elle m’a dit qu’Hélène avait disparu en mer et que Nicolas avait besoin de moi, je suis donc rentré. Tout en lui laissant un mot que j’avais du partir précipitamment. Quand on s’est revus, j’avais toujours des sentiments pour lui mais je les ai fait taire, lui a fait taire les siens mais depuis mon retour, on a toujours des sentiments l’un pour l’autre, on essaie de les enfouir mais hier soir quand on s’est retrouvés dans la cuisine. On s’est embrassés et si on n’avait pas entendu du bruit, on aurait fait plus.

Rudy : Je ne sais pas quoi te dire à part te demander tu aimes qui Nico ou Christian ?

Jeanne : Les deux, je crois. C’est bien ça le drame. Nico c’est ma sécurité, celui qui m’a fait découvrir l’amour. Christian c’est la passion, celui qui dès notre rencontre m’a fait lui ouvrir mon cœur.

Rudy : Je crois que tu l’as ta réponse.

Jeanne : Merci Rudy.

Rudy : Tu sais bien que je serais toujours là pour toi.

Jeanne : Oui, je sais.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 36
Localisation : drome

MessageSujet: Re: Entre deux   Mar 29 Mar - 16:45

Jeanne rentra très vite à la maison, il fallait qu’elle parle à Christian, qu’elle lui dise tout ce qu’elle n’avait pas pu encore lui dire. En rentrant il n’était pas dans le salon ni la cuisine, elle monta dans sa chambre. Il était en train de faire ses valises.

Jeanne : Christian mais qu’est-ce que tu fais ?

Christian : Je pars, ce qui s’est passé cette nuit, j’ai failli trahir Nicolas, je ne peux pas continuer comme ça.

Jeanne : Je sais et moi non plus je ne veux pas continuer comme ça. Christian c’est toi que j’aime. Je vais quitter Nicolas.

Christian n’en croyant pas ses oreilles : Tu … Tu vas vraiment quitter Nicolas.

Jeanne : Oui, c’est toi que j’aime. Ce qui a failli se passer cette nuit m’a fait me rendre compte à quel point tu m’as manqué et à quel point je t’aime. A quel point ce qui s’est passé entre nous il y a si longtemps à compter plus qu’une simple journée et une simple nuit. Je sais que c’est toi, l’homme de ma vie.

Christian : Tu ne peux pas savoir comme j’ai rêvé d’entendre ces mots.

Jeanne : Je sais.

Ils s’embrassèrent heureux de s’être trouvés et retrouvés après tout ce temps passé loin l’un de l’autre.

Jeanne : Au fait tu comptais aller où ?

Christian : J’ai appelé mon ancien studio de photographie et ils sont d’accord pour me reprendre comme photographe et je pensais vivre au studio quelque temps.

Jeanne : Ah et tu allais partir sans me dire au revoir.

Christian : Je…

Jeanne : J’aurais fait surement la même chose à ta place. J’aurais eu trop peur de craquer. Maintenant il faut que j’aille parler à Nicolas.

Christian : Jeanne ?

Jeanne : Oui, je suis sure de moi, c’est toi, Nicolas c’est mon passé, tu es mon avenir.

Christian : J’ai rien dit

Jeanne : Oui, mais je sais, je lis en toi.

Christian : Je t’aime.

Jeanne : Je t’aime aussi.

Jeanne partit rejoindre Nicolas, elle prit une grande inspiration avant de rentrer dans la chambre. Elle ne savait pas comment lui dire, qu’elle ne l’aimait plus, que leur histoire appartenait au passé.

Nicolas : Ah ma chérie tu es là.

Jeanne : Nicolas, faut que je te parle.

Nicolas : Tu es préoccupé, qu’est-ce qu’il y a ?

Jeanne : Depuis mon retour, on a essayé Nico, mais ce n’est plus pareil, je … je ne t’aime plus Nicolas.

Nicolas : ça t’a pris comme ça ?

Jeanne : Non, non mais je ne savais pas, ou j’en étais exactement mais maintenant je sais c’est fini, Nicolas. Je sais que plus rien n’est comme avant. Notre amour est resté à Love Island et il s’est écrasé en même temps que l’avion. On est arrivé au bout de notre histoire. Je suis désolée.

Nicolas : Il y a quelqu’un d’autre c’est ça ?

Jeanne : Qu’est-ce que ça changerait si c’était le cas ? Tu voudrais lui casser la figure et ça t’avancerait à quoi ?

Nicolas : A rien, je sais mais…

Jeanne : C’est mieux comme ça.

Jeanne commença à faire ses bagages et Nicolas descendit au rez-de-chaussée complétement effondré. Effondré d’avoir perdu la femme qu’il aimait.

Christian partit, il avait mal de laisser son meilleur ami comme ça mais il n’avait pas le choix. Il partit en premier, il ne voulait pas que Nico comprenne bien qu’en les voyant partir tous les deux le même jour, il y avait toutes les chances qu’il comprenne. Il raconta qu’il avait décidé de reprendre son ancien boulot de photographe et qu’il avait trouvé un appartement pas loin. Un long moment après, Jeanne partit aussi, elle fit une bise à José et Nicolas la regarda partir en pleurant.

Jeanne et Christian avaient convenu de se retrouver à l’hôtel qui quelques années plus tôt avait été le berceau de leur première nuit d’amour. A l’hôtel, Jeanne arriva, elle reconnut la voiture de Christian qui était arrivé avant elle. Jeanne demanda à la réception, la chambre de Christian Rocquier. On lui indiqua la chambre.

Dans la chambre, Christian avait eu le temps d’installer des pétales de rose de l’entrée de la chambre jusqu’au lit. Sur le lit, Christian était allongé, entouré de pétales de roses, d’une bouteille de champagne dans un seau sur une petite table. Il y avait à côté un écrin.

Jeanne : C’est … c’est magnifique Christian.

Christian : Je voulais que nos retrouvailles ici, soient inoubliables.

Jeanne : Tu sais, elles l’auraient été de toute façon.

Christian : Oui, mais je voulais que ça soit parfait pour toi, maintenant tiens c’est pour toi.

Christian lui tendit l’écrin.

Jeanne : Mais…

Christian : Ouvre.

Dans l’écrin, il y avait un pendentif avec un cœur et un i love you inscrit au milieu.

Jeanne : Christian, c’est … c’est magnifique, je …

Christian : Ne dis rien, je vais te le mettre.

Christian prit le collier et le lui mit autour du cou. Il en profita pour l’embrasser dans le cou. Jeanne se retourna et l’embrassa. Cette nuit-là, leur nuit de retrouvailles fut la plus magnifique qui soit.
9 mois plus tard, une magnifique fille vint au monde faisant le bonheur de ses parents, elle s’appelait Marion.

FIN.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre deux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre deux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entre deux ciels
» joint entre deux pièces sur kit moto
» Pont de l'entre deux : 2 points de vue
» Michel Entre Deux Feux
» [ABC Studios] Ghost Whisperer - Mélinda Entre Deux Mondes (2005-2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des séries :: Créations :: Fan Fictions :: Fan Fictions Tétralogie HG Terminés-
Sauter vers: