Forum dédié aux séries de tous les pays
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reviens moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 5691
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 36
Localisation : drome

MessageSujet: Reviens moi   Mar 29 Mar - 16:19

Reviens-moi


http://www.youtube.com/watch?v=xXFstjrLkME


Auteur : Ze Lamélie
Série dont est tirée la fiction : Les vacances de l'amour
Rating : tout public
Disclaimer : les personnages appartiennent à Jean Luc Azoulay


Toi, toi qui est parti loin de moi
Je n'cesse de penser à toi
Reviens moi
Toi, toi qui est parti loin de moi
Écoute le son de ma voix
Et reviens moi

Oublie mes défauts, comme je l’ai fait pour toi
Oublie tous ces mots que nos cœurs ne pensaient pas


Je ne cesse de penser à toi, malgré tout ce qui s’est passé tu fais partie de moi et j’ai un petit bout de toi qui grandit à moi.

Et donne nous une chance
De nous pardonner pour que nos vies reprennent
Donne moi cette chance de te pardonner
Pour que tu reviennes

Toi, toi qui est parti loin de moi
Je n'cesse de penser à toi
Reviens moi
Toi, toi qui est parti loin de moi
Écoute le son de ma voix
Et reviens moi


Je t’ai pardonné, je t’aime encore et j’ai tant besoin de toi…

Je n'ai jamais su dire, c'que mon coeur désire
Car comme toi, je n'parle qu'en silence

Oui mais toi, toi qui est parti loin de moi
Je n'cesse de penser à toi
Reviens moi
Toi, toi qui est parti loin de moi
Écoute le son de ma voix
Et reviens moi

Reviens moi, reviens moi ...
Oh ...

Oui toi, toi qui est parti loin de moi
Je n'cesse de penser à toi
Reviens moi
Toi, toi qui est parti loin de moi
Écoute le son de ma voix
Et reviens moi

Reviens moi, reviens moi ...


Oui reviens-moi Nicolas, j’ai tout oublié, tout pardonné car je ne pense encore qu’à toi et comment pourrais-je en être autrement quand je porte un bout de toi.

Ton Hélène qui t’aime.

Nicolas lisait et écoutait la voix d’Hélène chantait sur la cassette qu’elle lui avait envoyé, elle lui pardonner, elle l’aimait et elle attendait un enfant de lui. Il pleurait et il relu la lettre, il allait l’user à force de la lire.

Il appela l’aéroport et demanda un billet pour le premier avion pour Sydney.

Il ne dormit pas de la nuit, il n’arrêtait pas de repasser la cassette avec la voix d’Hélène qui lui disait de revenir. Elle lui avait pardonné. Il avait peur, peur de se retrouver face à elle et de dire n’importe quoi, de n’être encore que l’ombre de lui-même, que le lâche qui l’avait fait souffrir et était parti certain qu’elle ne lui pardonnerait pas. Aujourd’hui, elle lui offrait une seconde chance c’était à lui de ne pas la gâcher. Il finit par s’endormir pensant qu’il la retrouverait bientôt.

Le lendemain dans l’avion qui l’emmène vers elle, ils se remémorent tous leurs moments ensemble, toutes les fois ou elle lui a pardonné Arielle, Nathalie … et là encore elle lui pardonne, elle était la femme la plus extraordinaire qu’on puisse avoir. Comment avait-il pu lui faire ça, il ne le savait pas, il l’aimait comme un fou, il n’aimerait jamais qu’elle. Il en était sur a présent et maintenant elle attendait leur enfant, un petit bout d’eux grandissait en elle, ça le remplissait d’une joie immense. Avant d’aller la voir, il irait acheter quelque chose pour le bébé, elle aurait la surprise.

Pendant ce temps là, Hélène se demandait s’il allait venir, si elle n’avait pas pardonné trop tard. Et s’il avait retrouvé quelqu’un, s’il n’en avait plus rien à faire d’elle, elle posa la main sur son ventre arrondi et ses doutes s’envolèrent, non il reviendrait elle en était sûre.

Les heures passèrent pour l’un et pour l’autre l’attente était stressante, ils avaient peur qu’en fasse l’un de l’autre, ils ne savent plus quoi se dire ni quoi faire.

Quelques heures plus tard, Nicolas voyait Sydney au-dessous de lui, il arriverait bientôt, bientôt il la serrerait dans ses bras. Il retrouverait celle qu’il n’aurait jamais dû quitter.

Il descendit de l’avion le plus vite qu’il put et avant d’aller vers celle qu’il aimait passa dans une boutique de jouets prés de l’aéroport et pris le plus gros nounours qu’il pouvait trouver. Il repartit très vite vers celle qu’il aimait, les minutes qui la séparaient d’elle lui semblait interminables. Il demanda au taxi d’aller plus vite. Tellement il voulait revoir sa bien-aimée.

Enfin il arriva devant l’immeuble ou ils avaient habité, leur petit appartement, leur vie à deux mais comment avait-il pu gâcher tout ça. Mais il ne devait pas y penser il devait tout faire pour que la dernière chance qu’elle lui offrait soit la bonne et pour le petit bout qui grandissait en elle.

Il monta les marches quatre à quatre jusqu’au 1er étage ou était leur appartement. Il arriva devant la porte le nounours dans les bras. Mais au dernier moment, il hésita et si elle ne lui avait pas pardonné et si… Mais non il sentait la lettre et la cassette dans sa poche qui ne l’avait pas quitté depuis qu’ils les avaient reçus.

Il sonna à la porte et là Hélène lui ouvrit quand elle vit l’ours en peluche, elle sut qu’il était venu, qu’il était là devant elle. Elle prit le nounours. Ils se regardèrent enfin. Et leurs regards en disaient plus que tous les mots il s’approcha d’elle et la serra dans ses bras. Elle aussi mit ses bras autour de lui. Elle l’avait retrouvé après ses mois sans lui, elle l’avait enfin retrouvé et elle savait que tout irait bien. Ils restèrent longtemps enlacés sans rien dire. Ils n’osaient pas rompre le silence de peur que la magie des retrouvailles ne s’en aille.

Néanmoins Nicolas rompit le silence.

Nicolas : Si tu savais ce que j’ai ressenti en t’écoutant et en te lisant, j’ai pleuré tellement je n’y croyais pas.

Hélène : Je n’ai fait qu’écrire et chanter ce que je ressentais, j’ai besoin de toi plus qu’aucune autre personne.

Nicolas l’embrassa et leur baiser fut la promesse de la plus belle page de leur vie qui s’offrait à eux.

Quelques mois plus tard, Hélène donna naissance à une belle petite fille qu’ils appelèrent Nina. Ils étaient d’heureux parents comblés.

FIN

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Reviens moi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Musso, Guillaume] Je reviens te chercher
» REVIENS MOI
» je reviens
» [Guillaume MUSSO] Je reviens te chercher
» Tatie, reviens...(pour tante Gwenn...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des séries :: Créations :: Fan Fictions :: Fan Fictions Tétralogie HG Terminés-
Sauter vers: