Forum dédié aux séries de tous les pays
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lucas ( Suite Rien n'est sans conséquence )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 5380
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 35
Localisation : drome

MessageSujet: Lucas ( Suite Rien n'est sans conséquence )    Mar 29 Mar - 16:03

Lucas…




Auteur : Ze Lamélie
Rating : tout public
Disclaimer : les personnages appartiennent à Jean Luc Azoulay
Note : Suite d'une autre fiction Rien n'est sans conséquence


Quelques années plus tard, Cathy et Christian étaient heureux, Luna et Lucas avaient grandis, Lucas s’occupait très bien de sa petite sœur. Un vrai grand frère.  Il ne savait pas encore que Christian était son vrai père. Il avait une très belle complicité avec lui mais pour lui son père restait Etienne. Il passait souvent du temps chez Etienne et Johanna et il adorait aussi prendre soin des jumeaux. 
Christian et Cathy étaient sur le canapé. Il croyait Lucas endormi. Mais Lucas les écoutaient. 


Christian : Tu sais, je suis tellement heureux avec toi, j’ai les deux plus beaux enfants de  la terre. 


Cathy : En parlant de ça, on devrait dire la vérité à Lucas tu ne crois pas ? Il t’adore il devrait bien le prendre. 


Christian : Oui, mais j’ai peur de sa réaction, il considère vraiment Etienne comme son père tu sais. Je n’ai pas envie de lui enlever ça en lui disant la vérité. 


Cathy : Oui, je comprends mais s’il l’apprend autrement que tu es son vrai père ça va lui faire encore plus de mal. 


Christian : Oui, tu as raison. Je lui parlerais… 


Lucas n’en croyait pas ses oreilles, ses parents lui avaient menti pendant toute ses années, Christian était son vrai père, comment mais comment avait-il pu lui mentir. 


Lucas s’approcha de ses parents : Alors comme ça Christian est mon vrai père, comment, comment avez-vous pu me mentir et me faire croire qu’Etienne était mon vrai père ? Vous me dégoutez. 


Lucas parti dehors dans la nuit, Christian courut pour le rattraper mais il était trop tard, une voiture arriva au moment où il traversait la rue. Le conducteur ne put éviter Lucas qu’il heurta. 


Christian : Nonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn !!


Christian se précipita vers Lucas qui était parterre, inconscient. Cathy les avais suivis, elle était comme sonné, le chauffeur prit son portable et appela les secours. 


Christian parlait à Lucas : Je m’en veux tellement si tu savais, mon fils je t’aime tellement s’il te plait ne meurs pas. 


Les secours arrivèrent très vite et prirent en charge Lucas, Christian et Cathy qui tenait Luna dans ses bras montèrent avec lui dans  l’ambulance. 


Christian et Cathy se sentaient coupables, ils se sentaient par-dessus tout coupable de n’avoir rien dit à leur enfant, sur la vérité sur sa naissance. 


Ils arrivèrent à l’hôpital, il fut tout de suite emmené, laissant Christian et Cathy dans la salle d’attente, Christian et Cathy appelèrent Etienne et Johanna. Etienne considérait toujours Lucas comme son fils, il voudrait savoir ce qui lui était arrivé et pourquoi. Nul doute qu’il serait furieux après eux. 


Etienne et Johanna arrivèrent quelques minutes plus tard.


Etienne à Cathy : qu’est ce qui s’est passé ? 


Cathy : … Lucas nous a surpris en train de parler de . du … fait que Christian était son père. 


Christian : Et il est parti furieux, il n’a pas vu la voiture qui arrivait et … 


Etienne : Comment, Comment avez-vous pu ? 


Etienne était furieux contre Cathy et Christian, celui qu’il considérait comme son fils était entre la vie et la mort par leur faute. 
Johanna comprenait son mari mais essaya de le calmer, elle prit Luna dans ses bras, elle avait juste eu le temps de laisser les jumeaux à Hélène. 


Cathy et Christian ne disait rien, il savait bien qu’Etienne avait raison. L’attente était insupportable. 


Le médecin vint les voir quelques minutes plus tard. Il demanda qui était les parents, Cathy embrassa Luna avant de suivre Christian et le médecin. 


Johanna et Etienne partirent avec Luna retrouvé les jumeaux et Hélène. Cathy et Christian les appelleraient quand il y aurait du nouveau. 


Cathy et Christian avait donc suivi le docteur dans son bureau. Son air grave ne leur disait rien de bon. Ils avaient tous les deux très peur pour leur fils. 


Le docteur les fit asseoir. 


Docteur : Madame, Monsieur. Votre fils a perdu beaucoup de sang, il a un traumatisme crânien, il est dans le coma… 


Cathy se serra contre Christian en entendant les mots du docteur et se mit à sangloter dans les bras de Christian.  Son bébé, son fils, la chair de sa chair était entre la vie et la mort. 


Le docteur  continua : Le problème avec votre fils c’est qui lui faudrait une transfusion sanguine de toute urgence mais son groupe sanguin est très rare. 


Christian : Docteur, j’ai le même groupe que lui, je peux lui donner mon sang, je ferais tout pour le sauver. 


Docteur : Je vais vous emmener faire des tests pour voir si on peut vous prendre du sang. 


Christian : Merci docteur. 


Cathy : Je peux voir mon fils ? 


Docteur : Oui, bien sûr je vous y emmène mais vous ne pourrez pas resté longtemps. 


Le docteur emmena donc Cathy et Christian auprès de leur fils. Pour Cathy ce fut très dur de voir son fils sur ce lit d’hôpital, de le voir relié à toutes ses machines, d’entendre ses bips qui indiquaient qu’il était en vie. 


Cathy regardait son enfant, elle sanglota : Mon petit homme, mon précieux ange, je t’en supplie, reste avec moi , je ne veux pas te perdre, je m’en veux tellement si tu savais de ne pas t’avoir dit plutôt la vérité. Mon Lucas je t’aime tellement si tu savais, tu es aussi important pour moi que ta petite sœur. Je suis sur que tu m’entends, reste avec nous. Christian t’aime, Etienne t’aime. Même si Christian est ton vrai père, Etienne sera toujours un papa pour toi, ça ça ne changera jamais. Je t’en supplie. Réveille-toi. Reviens parmi  nous. 


Christian serra sa femme dans ses bras, il restait fort pour elle mais il aurait aussi voulu craquer et pleurer voir son fils dans ce lit d’hôpital lui était insupportable. Il espérait qu’il pourrait le sauver et l’aider à se sortir de là. Il se sentait coupable de ne pas lui avoir dit la vérité sur sa naissance. Mais c’était tellement difficile à dire à un enfant. Il se sentait lâche aussi. Sa lâcheté avait conduit son fils dans ce lit d’hôpital. 


Le médecin l’emmena quelques minutes plus tard faire des examens pour vérifier sa compatibilité. Les examens confirmèrent bien vite la compatibilité de Christian avec son fils. 


Le lendemain, Christian donna donc son sang pour qu’il soit transfusé à Lucas.


Quelques heures plus tard, Christian regardait la poche de son sang qui se vidait dans le corps de son fils. 


Christian : Lucas, mon fils, je t’aime tellement, je m’en veux si tu savais. J’aurais du tout te dire mais ta relation avec Etienne m’en a empêché je crois. Je ne voulais pas t’enlever ça. Je ne voulais pas aussi que tu crois que je ne te voulais pas ou que je n’ai pas voulu t’élever. Ce n’est pas ça. C’est les circonstances de la vie.  Je donnerai ma vie pour toi. Reviens parmi nous je t’en supplie. 


Le précieux liquide continuait de couler dans les veines de Lucas. Lucas n’entendait qu’un murmure inaudible mais il sentait qu’il devait sortir du coma. Il sorti du coma et vit le regard de celui qu’il savait maintenant être son véritable père, il voyait dans ses yeux des larmes. Les larmes de peur, de culpabilité. Lucas lui en voulait encore de ne lui avoir rien dit. Il bougea sa main et la rapprocha de celle de son père pour lui montrer qu’il était réveillé. Christian l’embrassa fort et réveilla Cathy qui s’était endormi. 


Christian : Je suis tellement heureux que tu sois réveillé, je vais prévenir le médecin. Cathy va rester là et te parler pendant que j’y vais. Je t’aime mon fils. 


Lucas ne put répondre, il ne pouvait pas encore parler. 


Il alla prévenir le médecin et les infirmières du réveil de son fils. Le médecin fit sortir Cathy qui ne voulait pas lâcher Lucas pour s’en occuper dans le couloir avec Christian. Serrés l’un contre l’autre, ils espéraient que les dernières heures qu’ils venaient de vivre n’était qu’un lointain souvenir.  


Le médecin finit par sortir de la chambre de Lucas, il alla vers Cathy et Christian. 


Christian : Comment va Lucas ? 


Le médecin : Il s’est réveillé c’est déjà une bonne chose, mais il a toujours un trauma crânien, il va falloir faire une opération pour lui enlever le caillot qui s’est formé. 


Cathy : Et il y a des risques ? 


Le médecin : Madame, aucune opération n’est sans danger, mais votre enfant est solide, et avec la transfusion qu’il a reçu, il pourra supporter l’opération. 


Christian serra Cathy dans ses bras : Si vous le dites, docteur, on vous fais confiance. 


Cathy demanda si elle pouvait voir son fils. Le médecin le lui permis mais il avait besoin de repos avant son opération. Il recommanda donc de ne pas le fatiguer. 


Cathy et Christian rentrèrent à nouveau dans la chambre. Lucas sourit à sa mère. Cathy s’approcha de lui et l’embrassa sur le front. Christian resta près du lit mais à bonne distance ne sachant pas exactement ce que Lucas voulait. 


Lucas fit un signe à son père de se rapprocher  et lui serra la main. Il ne dit rien car les mots ne voulaient encore pas sortir. Mais Christian fut heureux que son fils lui offre cette main. 


Le lendemain, Lucas eu son opération.  Christian et Cathy étaient inquiets. Ils avaient appelés Etienne et Johanna qui avaient gardé Luna et ils étaient heureux que Lucas se soit réveillé et avait souhaité que l’opération se passe bien. Ils auraient aimé être là pour les soutenir. 


Pendant l’opération, Cathy et Christian étaient serrés l’un contre l’autre, tous les deux pensaient à leurs erreurs qui les avaient menés à cet hôpital. Les erreurs avec des enfants se payent cash, ils en avaient fait l’expérience. Maintenant à eux de ne plus faire les mêmes erreurs. 


Christian avait pris conscience que son fils comptait sur lui, avait confiance en lui et il avait trahi sa confiance en ne lui disant rien. Maintenant il lui faudrait gagner sa confiance à nouveau et ce chemin serait sans doute difficile. 


Quelques heures après, le médecin vint voir Cathy et Christian pour leur annoncer que l’opération s’était bien passé et que désormais leur fils irait bien.  Cathy et Christian furent soulagés. Ils attendirent encore un peu pour voir Lucas qui était en salle de réveil. Très vite ils appelèrent Etienne et Johanna pour leur annoncer la bonne nouvelle et demander des nouvelles de Luna. Luna s’amusait avec les jumeaux ne se rendant pas trop compte de ce qui s’était passé. 


Lucas resta encore quelques jours en observation, le temps que tout rentre dans l’ordre et une fois rentrait chez lui. Cathy et Christian lui parlèrent, ils lui parlèrent de sa conception sans entrer dans les détails, de la découverte de la paternité de Christian quelques années plus tôt et du silence qu’ils avaient décidé de garder après la séparation pour éviter que la nouvelle ne fasse trop de dégâts. Ils n’avaient rien dit pour le protéger mais ils savaient aujourd’hui que c’était une erreur.  Il espérait qu’il pourrait leur pardonner un jour. 


Pour toute réponse Lucas s’avança vers eux et les prit dans ses bras. 


Lucas en regardant Christian : Je t’aime Papa. 


Christian en entendant ce mot  embrassa fort son fils. Il était si heureux qu’il l’appelle comme ça et qu’il lui pardonne pour son silence. 


Lucas ne renia pas pour autant Etienne qu’il considérait encore comme son père. Après toutes ses émotions, Lucas vécu à nouveau normalement  et fit des études et remercia ses parents de lui avoir donné autant d’amour lorsqu’il eut à son tour des enfants. 


FIN.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lucas ( Suite Rien n'est sans conséquence )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gagnez de l'oseil sans rien faire !
» [ASTUCE] lock screen bloqué sur mot de passe rom orange
» connaissez vous le reversi?
» Regardez la journaliste de Tshala Mwana
» Et si chaque jour vous deviez travailler avec quelqu`un qui fait rien que chialer sans arret...comment le prendriez vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des séries :: Créations :: Fan Fictions :: Fan Fictions Tétralogie HG Terminés-
Sauter vers: