Forum dédié aux séries de tous les pays
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'amour n'est pas toujours là ou on le pense

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 5481
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 35
Localisation : drome

MessageSujet: L'amour n'est pas toujours là ou on le pense   Mar 29 Mar - 15:28

L’amour n’est pas toujours là où on le pense…





Auteur : Ze Lamelie
Série dont est tirée la fiction : Les vacances de l'amour
Rating : Public Averti
Type : Yuri
Disclaimer : les personnages appartiennent à Jean Luc Azoulay



Béné était allé voir Jeanne sur le bateau, elle avait besoin de lui parler. Elle avait encore fait n’importe quoi avec Hugo. 


Béné : Jeanne ! Jeanne tu es là ? 


Jeanne : Oui, je rangeais le bateau, qu’est ce qui se passe ? 


Béné  sanglota dans les bras de Jeanne : Je fais n’importe quoi, j’ai encore couché avec Hugo. Je sais plus ou j’en suis. 


Jeanne : Ma belle, tu vis une mauvaise passe mais ça va s’arrangeait. Peut-être que tu as juste besoin de temps pour savoir ou tu en es.  Pars un peu  chez tes parents avec Léa et peut-être qu’après tu y verras plus clair. 


Béné : Oui, tu as peut-être raison.  Merci  d’être mon amie. 


Jeanne : C’est normal. 


Elles voulurent s’embrasser sur la joue mais leurs lèvres se frôlèrent. Interdites, elles se séparèrent. Puis la curiosité l’emporta et elles s’embrassèrent  vraiment tendrement puis passionnément. 


Béné : Tu as ressenti quoi toi ? 


Jeanne : Je ne sais pas, c’était une sensation bizarre et toi ? 


Béné : Pareil. Bon, je dois y aller. 


Jeanne : D’accord. 


Mais en se disant au revoir, elles s’embrassèrent à nouveau sur la bouche, leur baiser fut très long et au lieu de se séparer, elles s’embrassèrent encore et encore pour finir par se mêler l’une à l’autre. Béné se sentait de plus en plus vivante comme complète sous les caresses et les baisers de Jeanne . Elle n’avait jamais connue cette sensation auparavant. Jeanne aussi se sentait différente sous les baisers de Béné. Après avoir fait l’amour toutes les deux. Béné et Jeanne ne savaient plus où elles en étaient. 


Jeanne pensait à Nicolas, elle pensait l’aimer plus que tout et elle venait de faire l’amour avec sa meilleure amie. Qu’est ce qu’il lui avait pris ? Elle n’en savait rien ? 


Béné elle pensait à Jimmy, à Léa à Nicolas, Qu’est ce qu’elle venait encore de faire ? 


Béné : Qu’est ce qu’il nous as pris ? 


Jeanne : J’en sais rien. Mais J’étais bien dans tes bras. 


Béné : Moi aussi, J’étais bien vivante, entière. Comme si tu étais une partie de moi. C’est bizarre, jamais j’aurais pensé tomber amoureuse d’une femme mais je crois que c’est ce qui est en train de se passer. Mais je n’en ai pas le droit.  Il faut que j’y aille. On oublie Jeanne. Et je vais suivre ton conseil et partir. 


Jeanne : Attends Béné , là tu fuis. 


Béné : Je n’ai pas d’autre solution, Nicolas est mon meilleur ami, je ne peux pas lui faire ça. 


Béné partit. 


Jeanne resta seule sur le bateau. Elle ne savait plus quoi faire, ce qu’elle venait de vivre et puis Nicolas. Elle l’aimait tellement qu’est ce qu’il lui avait pris. 
Nicolas arriva  à ce moment là. 


Nicolas : Qu’est ce qu’il y a ma chérie ? Tu en fais une tête ? 


Jeanne fit comme si de rien n’était : Rien, rien … 


Nicolas : Tu es sure ? 


Jeanne : Oui, oui ne t’inquiète pas. 


Mais Jeanne tout en se serrant contre Nicolas, ne pensait qu’à Bénédicte. Il fallait qu’elle la retrouve. Il fallait qu’elle s’en aille avec elle. 


Jeanne : En fait si il y a quelque chose, je dois y aller, je dois rattraper Bénédicte, on a fait l’amour ensemble toutes les deux et là elle va s’en aller, partir et  je dois la rejoindre, je ne peux pas la laisser partir. Je l’aime. Je suis désolé Nicolas. 


Jeanne partit alors. 


Bénédicte s’était arrété chez elle avant d’aller à l’aéroport. Elle passa récupérer Léa à la crèche et partit à l’aéroport. 


A l’aéroport.


Jeanne la retrouva. 


Jeanne : Béné, Béné , je pars avec toi , je ne veux pas être séparé de toi, je t’aime moi aussi , je me suis sentie vivante et entière dans tes bras. J’ai tout dis à Nicolas. 


Béné : Mais … 


Jeanne lui mis une main sur la bouche et l’embrassa fougueusement.  Elles partirent toutes les deux pour vivre leur amour. Elles reviendraient mais pas tout de suite.  Leur amour avait besoin de vivre loin de leurs amis. 


FIN.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'amour n'est pas toujours là ou on le pense
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» j'aimerais te dire....
» Amour, toujours...
» L'amour toujours...
» L'AMOUR FRAPPE TOUJOURS DEUX FOIS (Tome 2) de Stéphane Daniel
» premier amour impossible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des séries :: Créations :: Fan Fictions :: Fan Fictions Tétralogie HG Terminés-
Sauter vers: