Forum dédié aux séries de tous les pays
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Curiosité malsaine ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 5380
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 35
Localisation : drome

MessageSujet: Curiosité malsaine ?    Mar 29 Mar - 15:23

Curiosité Malsaine ?


Auteur : Ze Lamélie
Série dont est tirée la fiction : Les mystères de l'amour
Rating : Public Averti
Genre : Yuri
Disclaimer : les personnages appartiennent à Jean Luc Azoulay


Angèle et Laly parlaient dans le jardin. Laly très curieuse demanda à Angèle comment ça se passait avec  Ingrid.


Angèle : C’était doux, intense. Tu sais je pensais pas aimer les femmes, et j’aimais réellement Christian mais je sais pas quelque chose en elle, m’attirait.


Laly : Et tu pourrais par exemple être attiré par une autre femme qu’Ingrid.


Angèle : Je ne sais pas, à la secte j’avais embrassé Anastacia et ça m’avait plu mais je ne sais pas, j’étais dans un état donc je sais pas.  Laly, tu as peur que je t’embrasse ou quoi ?


Laly : Euh …


Angèle : Tu sais je sais plus ou j’en suis mais je le ferais pas comme ça. T’inquiète pas


Laly : D’accord, excuse-moi , j’aurais pas du te poser toutes ces questions.


Angèle : Non, t’inquiète pas je comprends que tu ais du mal à comprendre, je comprends pas moi-même, je suis sur d’aimer Christian et j’ai failli me marier avec Ingrid.


Laly : Elle t’a manipulée et puis tu sais qu’elle m’a draguée moi.


Angèle : Oui, mais tu as pas répondu, tu es sur d’aimer les hommes.


Laly : Oui, c’est vrai. Mais j’avoue que vu le point ou j’en suis avec les hommes , je me demande parfois si je devrais pas essayer les femmes tu vois.


Angèle : Je te vois pas avec une femme. Mais si tu veux essayer tu peux m’embrasser.


Laly : Ok.


Laly s’approcha d’Angèle  et l’embrassa tout doucement, Angèle lui rendit son baiser et Laly se surprit à le trouver agréable. Elles se séparèrent.


Angèle : Alors ?


Laly :  J’ai trouvé ça très agréable , tu embrasses très bien.


Angèle  : Tu embrasses bien toi aussi, aussi bien qu’Ingrid


Laly : j’ai très envie de recommencer.


Angèle : Moi aussi.


Elles s’embrassèrent à nouveau plus longuement cette fois-ci, plus intensément.


Laly :  j’aime beaucoup t’embrasser, je pensais vraiment pas dire ça.


Angèle : Moi aussi.


Laly : On monte , j’ai pas très envie que les autres nous voient


Angèle : Moi aussi.


Elles montèrent toutes les deux dans la chambre d’Angèle. Angèle et Laly s’embrassèrent à nouveau et s’allongèrent sur le lit.


Angèle : Tu sais, c’est bizarre, je pensais vraiment en avoir fini avec tout ça mais je me rends compte que je me sens vraiment bien quand je t’embrasse. Je sais plus où j’en suis.


Laly : Moi aussi, je ne pensais jamais aimer à ce point embrasser une femme. Je ne sais pas du tout ce qui se passe.


Angèle : En tout cas, je suis bien avec toi.


Laly : Moi aussi.


Angèle embrassa Laly encore et commença à la caresser et à la déshabiller. Laly la laissa faire et caressa Angèle et la déshabilla à son tour. Elles ne savaient pas ce qui se passait en elle mais elles avaient envie de se découvrir. Leurs corps se mélèrent alors tout en douceur et en tendresse.


Une fois terminé, elles s’endormirent. Quand Laly se réveilla à côté d’Angèle. Elle crut que ce qui s’était passé était un rêve mais en voyant Angèle encore endormie à ses côtés. Elle se rendit compte que c’était la réalité. Elle avait fait l’amour avec une femme. Pour elle c’était dur à accepter. Elle ne s’était jamais imaginé lesbienne et pourtant elle avait aimé être dans les bras d’Angèle, la caresser, l’embrasser.


Nicolas et les autres était en train de l’appeler, elle sortit précipitamment de la chambre pris ses affaires et alla dans la sienne. Elle descendit quelques minutes plus tard, elle s’était habillé et ne savait toujours pas ce qui se passait chez elle.


Angèle se réveilla un peu plus tard, elle tendit son bras et vit que Laly n’était plus là. Elle pensa que ça lui faisait peur autant qu’à elle. Elle s’habilla puis descendit. Elle alla s’asseoir alors de l’autre côté de la table assez loin de Laly. Laly la regardait. Elle ne savait pas ce qu’elle ressentait et pourtant elle avait juste envie d’aller à côté d’Angèle, de la prendre dans ses bras et de l’embrasser. Angèle sentait le regard de Laly sur elle. Mais elle savait trop ce que ça faisait de ne pas savoir ou on en était. C’était ce qu’elle avait vécu avec Ingrid. Elle ne pouvait pas en vouloir à Laly.


Laly se posait des questions, elle avait toujours aimé les hommes, n’avais jusqu’ à  maintenant jamais craqué sur une femme même quand Ingrid l’avait dragué.  Le seul moyen pour elle pour savoir où elle en était c’était de savoir si elle était capable de craquer encore pour un homme.  Elle décida ce soir-là d’aller en boite. Elle espérait qu’Angèle ne lui en voudrait pas, elle ne voulait pas lui faire du mal. Avant de partir, elle prit Angèle à part.


Laly : Je suis désolé d’être partie aussi vite mais je ne sais pas du tout ou j’en suis.


Angèle : T’inquiète pas, je t’en veux pas. J’étais aussi désorientée que toi et je le suis toujours. Je croyais vraiment aimé Christian et pourtant …


Laly : Oui. Je vais sortir ce soir pour voir ou j’en suis. J’espère revenir avec des réponses.


Angèle : J’espère aussi. En rentrant, si tu sais ce que tu ressens pour moi, rejoins-moi dans ma chambre. Sinon on fera comme si rien ne s’était passé.


Laly : Je …


Angèle : Ne t’inquiète pas. Je vais bien.


Laly partit en boite, arrivé en boite, elle se mit au bar et regarda dans la boite. Un homme lui tapa dans l’œil. Elle s’approcha de lui et commença à danser langoureusement avec lui. Il dansa aussi avec elle. Elle le sentit excité. Elle lui dit à l’oreille qui pourrait faire plus ample connaissance à l’extérieur. Elle l’entraina dehors et Il commença à l’embrasser et elle se laissa faire et il la colla contre le mur. Elle finit par le repousser.


L’homme : Attends tu m’allumes et tu arrêtes comme ça


Laly : Oui, je suis désolé je croyais que je pouvais mais je peux pas.


L’homme : pff bouffone va…


Et l’homme partit.


Elle repartit dans la boite et chercha un autre homme. Mais une femme lui tapa alors dans l’œil, elle était avec un homme , elle attendit qu’elle parte aux toilettes.


Laly : Bonjour,


La femme : Bonjour


Laly : Je vous trouve très belle.


La femme : Merci.


Laly : Je sais que ça va vous paraitre très bizarre comme demande , mais j’aimerais que vous m’embrassiez. J’ai récemment eu une relation homosexuelle pour la première fois et ça m’a beaucoup perturbé et je voulais savoir si je ressentirais la même chose avec une autre femme.


La femme : Je ..


Laly : Je sais, je vous ai vu avec votre ami, mais on est toutes les deux seules ici , à part nous personne ne saura et c’est juste un baiser.


La femme : Bon d’accord.


Elles s’embrassèrent.


Laly : Vous embrassez très bien.


La femme : Merci, vous aussi. J’espère que vous y voyez plus clair.


Laly : Je suis pas sur.


La femme : Bon, je vais rejoindre mon homme. Maintenant.


Laly : Attendez.


Laly l’embrassa une seconde fois. La femme se laissa faire et continua même le baiser. Elle se serra même un peu plus contre Laly. Laly l’entraina alors dans un box des toilettes, le referma et continua de l’embrasser. Laly commença à caresser la femme en passant la main sous son haut. La femme fit de même mais Laly l’arrêta. Elle ne pouvait pas faire ça à Angèle.


Laly : Je suis désolée


La femme : Moi aussi,  il faut que j’y aille.


Laly : Oui, je comprends. Je suis désolé. 


La femme : Ne le soyez pas, c’était très agréable. Je n’aurais jamais pensé vivre un jour une expérience comme celle-là.


Laly : Moi aussi.


La femme : Vous pensez à elle, n’est-ce pas ?


Laly : Oui, je crois que je vais aller la retrouver. Je sais pas encore exactement ou j’en suis mais je sais que j’ai vraiment aimé ce qui s’est passé entre nous.


La femme : Je vais allez retrouvé mon homme maintenant mais sachez que si un jour je craque pour une autre femme, j’oublierais pas ce soir.


Laly : Moi non plus. Vous serez ma belle inconnue.


La femme et Laly se séparèrent non sans un dernier baiser.


Laly partit vers la maison et rejoignit Angèle. Elle savait qu’elle voulait vivre leur histoire même si ça devait être mal vu par les autres.


FIN.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Curiosité malsaine ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La curiosité...
» les vitrines du cabinet de curiosités
» Une photo-curiosité...
» Musée des curiosités
» Curiosités : monnaies fautée et satiriques ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des séries :: Créations :: Fan Fictions :: Fan Fictions Tétralogie HG Terminés-
Sauter vers: