Forum dédié aux séries de tous les pays
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Par delà la mort ( Terminé / Charmed)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 5481
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 35
Localisation : drome

MessageSujet: Par delà la mort ( Terminé / Charmed)    Dim 19 Fév - 14:59

Par delà la mort



Phoebe avait eu des jumeaux avec Cole. Les jumeaux s’appelaient Lucas et Tom. Ils n’avaient jamais connu leur père. Leur mère ayant du le vaincre pour protéger le Bien. Les jumeaux posaient de plus en plus de question à Wyatt et Chris sur Cole. Leurs cousins ne savaient que leur répondre vu qu’ils ne l’avaient pas connu non plus.

Phoebe leur en avait dit le strict minimum ayant du mal à se rappeler leur père. Elle l’avait aimé plus que sa vie, elle avait même régner sur le mal pour lui avant de choisir le bien et ses sœurs.

Depuis elle avait trouvé en Coop, son âme sœur. Il ressentait ce qu’elle ressentait. Il suffisait qu’elle pense à lui pour qu’il soit là. Avec lui elle avait eu des filles, deux très jolies petites filles. Elles les avaient appelées Penny et Patty en hommage à sa mère et sa grand-mère. Elles avaient hérité toutes les deux au niveau des pouvoirs de leur mère l’une avait le pouvoir de lévitation et l’autre le pouvoir de prémonition. Quand à Lucas et Tom, ils avaient un mélange des pouvoirs de démon de Cole, ils pouvaient tous les deux envoyés des boules d’énergie mais ils avaient aussi hérité comme leurs sœurs des pouvoirs de lévitation et de prémonition. Phoebe et Coop leur interdisait de s’en servir en public.

Un jour Lucas et Tom avait encore une fois demandé à Wyatt et Chris de leur parler de Cole. Wyatt et Chris ne savait pas quoi faire. Ils eurent alors l’idée de faire revenir Cole. Phoebe leur en voudrait à mort. Mais Lucas et Tom devait connaître leur père. Ils se retrouvèrent donc les quatre garçons dans le grenier du manoir. Ils dirent la formule et Cole apparut avec un halo autour de lui. Lucas et Tom le regardèrent, Cole les regarda aussi. Il sorti du cercle des bougies et le halo disparut il serra Lucas et Tom dans ses bras.

Cole : Mes enfants, oh comme je suis heureux de vous voir.

Lucas et Tom : Nous aussi, papa. Merci Wyatt et Chris.

Wyatt : De rien vous êtes nos cousins, c’est normal. Par contre Cole ne restera pas longtemps, c’est un fantôme.

Lucas : Oui, dommage.

Tom : Tu as raison Lucas.

Cole : Oui, mais profitons du temps qu’on va passer ensemble après tout c’est ce qui compte, vous êtes beaux mes fils dit-il en les serrant à nouveau dans ses bras.
Ils descendirent les escaliers. Phoebe arriva à ce moment là et resta planté. Non ça ne pouvait pas être lui, il était mort. Il n’avait pas le droit de revenir dans sa vie pas maintenant pas comme ça et avec les enfants en plus.

Phoebe : Mais Qu’est ce que tu fais là. … Co … Comment tu peux être là ?

Cole : Les enfants de ta sœur Wyatt et Chris ont voulu faire plaisir à leurs cousins en invoquant leur père pour qu’ils le connaissent enfin.

Phoebe : Oh je vais les étriper.

Tom : Maman, c’est nous qu’ils leur ont demandé ne les gronde pas. Ils l’ont fait pour nous. Tu ne nous parles jamais de notre papa.

Cole : Ce n’est pas très gentil ça.

Phoebe l’attira dans le petit salon du manoir et ferma la porte.

Phoebe : Et tu veux que je leur raconte quoi ? Toutes tes activités de démons ?

Cole : Euh … Non mais plutôt le fait que j’ai toujours essayé de changer pour toi. Combien je t’ai aimé. Combien tu m’as aimé ?

Phoebe : Combien je t’ai aimé, mais cet amour a failli me faire renier mes sœurs et me faire mourir tu crois que j’ai envie de m’en souvenir.

Cole : Oui, mais il t’a aussi donné deux beaux enfants.

Phoebe : Oui, la seule chose de bien de notre histoire c’est Tom et Lucas.

Cole : Si c’est ce que tu penses.

Phoebe : Oui c’est ce que je pense maintenant disparait de ma vue.

Cole : Je vais rejoindre mes enfants, ils m’ont appelé. Et je partirais que quand ce sera le moment.

Phoebe resta seule dans le salon après que Cole soit parti. Le revoir lui faisait mal très mal ça lui rappelait tellement de souvenirs et surtout de mauvais souvenirs. Bien sur ils s’étaient aimés beaucoup aimés trop aimés sans doute. Une passion trop forte qui les avaient consumés, qui l’avait consumé. Elle était montée sur le trône des enfers pour lui. Elle avait été prête à tout pour lui. Lui-même s’il avait essayé de renier le mal il n’avait pas pu il était le mal en personne et il l’avait toujours été. Le revoir la replonger dans tous les tourments qu’elle avait connu. Bien sur ses fils avaient le droit de connaître leur père mais elle ne pouvait s’empêcher d’avoir peur, peur que tout recommence. Elle était plus forte mais face à lui elle se sentait toujours aussi faible. Elle se sentait toujours impuissante face à lui. Mais elle ne devait pas le laisser voir le pouvoir qu’il avait encore sur elle. Elle pensait à Coop, elle voulait qu’il soit là.
Et Il apparut devant elle, elle alla vers lui et se blottit dans ses bras. Coop la connaissait trop et savait que quelque chose c’était produit. Quelque chose qui la rendait vulnérable et il savait que la seule personne qui la rendait vulnérable était Cole.

Coop : Qu’est ce qui s’est passé ?

Phoebe : Wyatt et Chris ont fait revenir Cole pour que Tom et Lucas le connaissent.

Coop : Ils ont fait ça ? Mais ils n’avaient pas le droit.

Phoebe : Ils l’ont fait pour leurs cousins, ils ont cru bien faire. Ce n’est pas ça le problème, c’est Cole. J’ai peur qu’il trouve un moyen pour rester.

Coop : C’est un fantôme, il ne peut plus rien faire.

Phoebe : Oui, ben tout à l’heure, il avait l’air bien vivant je peux te l’assurer. Il me fait peur.

Coop : T’inquiète pas, il ne peut plus te faire de mal.

Il la serra fort dans ses bras, il essayait de la convaincre autant qu’il essayait de se convaincre lui-même. Il avait très peur qu’elle l’aime encore. Il avait eu tellement de mal à entrer dans son cœur et lui faire croire encore en l’amour. Il avait lui aussi très peur même si il comprenait que les enfants aient besoin de connaître leur père.

Ils sortirent du salon, Cole jouait avec Tom et Lucas qui lui racontaient plein d’anecdotes sur eux. Même si Phoebe avait peur, cette scène était touchante. Elle revoyait tous les bons moments qu’elle avait passés avec Cole. Tout ce qui avait fait alors qu’elle avait cru en leur amour. Elle se reprit et arrêta de regarder, elle avait besoin de voir Piper. Elle saurait l’aider c’était sa sœur ainée, elle avait toujours la solution. Piper la connaissait, elle savait tout ce qu’elle avait vécu avec Cole. Mais plus encore elle était mère et savait pour l’avoir vécu avec Léo et le Chris du futur combien l’absence d’un père peut faire mal. Est-ce qu’elle devrait vraiment laisser Cole tissait des liens avec ses fils au risque que ce soit plus dur après pour eux. Avant il n’avait pas de père mais maintenant ils le connaissaient, ils ne voudraient plus qu’ils partent.

Elle avait peur de ça aussi en plus d’avoir peur de tout ce que Cole représentait.
Coop devait repartir aider les autres à trouver l’amour. Coop n’avait pas envie de repartir mais Phoebe le tranquillisa elle allait bien, il pouvait y aller. Elle allait voir Piper à son restaurant, tout irait bien.

Arrivé au restaurant :

Piper : Phoebe, contente de te voir, qu’est ce qui se passe ?

Phoebe entraina Piper dans un coin ou elles étaient seules.

Phoebe : Wyatt et Chris ont fait revenir Cole pour que Tom et Lucas connaissent leur père.

Piper : Quoi, mais ils sont dingues. On n’a pas assez de démons à affronter comme ça. Ils auraient pu nous demander notre avis.

Phoebe : En même temps, ils nous auraient demandés, on aurait dit Non et ils le savaient. Ils voulaient juste aider leurs cousins. J’ai peur c’est qu’un fantôme et pourtant j’ai peur.

Piper : Comme tu l’as dit c’est un fantôme et il veut juste voir tes fils. Il ne va pas essayer de les tuer ni de nous tuer.

Phoebe : J’ai peur que quand il reparte ils ne considèrent plus Coop comme leur père.
Piper : T’inquiète pas Coop sera toujours leur père mais maintenant ils sauront qu’ils en ont eu un autre grâce auquel ils sont venus au monde.

Phoebe : Oui, tu as raison. Merci je t’adore.

Piper : Tu es sûr que c’est tout ce dont tu voulais me parler. Tu n’as plus aucun sentiment pour Cole ?

Phoebe : Bien sur que non. Je le déteste pour tout ce qu’il m’a fait subir.

Piper : Le contraire de l’amour ce n’est pas la haine c’est l’indifférence.

Phoebe : T’inquiètes pas j’aime Coop, Il est l’homme de ma vie, mon âme sœur.

Piper : Ok, si tu le dis je te crois.

Phoebe avait convaincu Piper. Mais c’était elle convaincu elle-même de ce qu’elle ressentait réellement pour Cole. Elle ne savait pas les sentiments qu’elle éprouvait tout était confus.

Elle rentra chez elle presque aussi paumée après avoir vu Piper, en rentrant au Manoir. Elle vit Cole toujours avec Tom et Lucas, ils goutaient avec eux, et dire que si il n’avait pas été un démon, ça aurait pu être sa vie. Elle aurait pu vivre avec lui. A ce moment là Penny et Patty descendirent.

Penny et Patty : Maman, maman ou tu étais ?

Phoebe : J’avais besoin de voir Tatie Piper, pour lui demander quelque chose. Sinon tout va bien ?

Penny : Oui tout va bien, Tatie Paige nous a emmenées à l’école de magie. On a hâte d’y aller comme Wyatt et Chris.

Paige arriva à ce moment là. Quand elle vit Cole. Son sang se glaça, ce n’était pas possible, ils ne pouvaient pas être là.

Paige : Qu’est ce que Cole fiche ici ?

Phoebe : Wyatt et Chris l’ont invoqué pour que Tom et Lucas connaissent leur père.

Paige : Ah si je les attrapé ceux là.

Phoebe : Ils l’ont fait pour aider leurs cousins. Ne leur en tiens pas rigueur.

Paige : Comment tu peux être aussi calme, c’est le mal en personne qui est en train de jouer avec tes fils.

Phoebe : Ce n’est qu’un fantôme et j’ai peur bien sûr. Mais Tom et Lucas ont besoin de connaître leur père. Regarde –le avec ses enfants. A-t-il l’air d’une menace ?

Paige regarda : Effectivement, espérons qu’ils n’arrivent rien pendant qu’il est là.

Phoebe : T’inquiète pas Paige, je n’ai pas oublié ce qu’il a fait. Il ne se passera rien. Il repartira vite.

Paige : J’espère.

Paige n’était pas convaincu. Elle regarda Cole encore. Il laissa un moment Tom et Lucas jouaient pour aller voir Paige.

Cole : Paige, je sais que rien de tout ce que je dirais ne pourras te faire changer d’avis mais je te demande pardon pour tout ce que je t’ai fait subir. Je te rendais responsable de tout ce qui marchait pas entre Phoebe et moi alors que ça n’avait rien avoir avec toi mais que ça a toujours été uniquement de ma faute.

Paige : J’accepte tes excuses et je sais que Tom et Lucas ont besoin de savoir qui est leur père. Même si j’avoue que je ne suis pas à l’aise en ta présence.

Cole : Oui je comprends. Merci d’accepter mes excuses malgré tout le mal que j’ai fait.
Paige : Je ne vois pas ce que je pouvais faire d’autre. Tu es là de toute façon et faut faire avec.

Phoebe avait tout entendu et elle était heureuse que Cole ai fait des excuses à Paige même si elle venait d’outre-tombe c’était toujours ça. Mais elle ne lui en montra rien bien qu’en sentant son regard sur elle. Elle avait l’impression qu’il savait ce qu’elle pensait. Il fallait qu’elle parte du manoir et qu’elle regagne la maison qu’elle occupait avec ses enfants et Coop. Le problème c’est que Cole la suivrait puisqu’il était là pour ses fils.

Phoebe appela ses fils : Tom, Lucas venaient on rentre à la maison il se fait tard.

Tom : Papa Cole vient avec nous ?

Lucas : Oh oui, il vient avec nous.

Phoebe : Oui, il vient avec nous vu qu’il est là pour vous.

Arrivés à la maison, Phoebe envoya les filles au bain pendant que Tom et Lucas restait un peu avec Cole. Phoebe alla à la cuisine, préparait à diner. Elle avait du mal à se dire que Cole était dans la pièce à coté avec Tom et Lucas. Il lui tardait que Coop rentre, elle ne voulait pas rester seule avec lui.

Après le diner et les enfants couchaient. Cole était resté un moment à regardait ses enfants dormir. Ses enfants qu’il aurait tellement voulu voir grandir mais qui par sa faute grandissait avec un autre que lui. Il avait mal de voir Phoebe avec Coop, elle semblait tellement l’aimer et être heureuse avec lui. Il l’aimait encore tellement. Il avait envie de pleurer mais les larmes ne coulaient pas. Il sentit soudain derrière lui une présence c’était Phoebe qui le regardait.

Phoebe fit mine de partir quand Cole alla vers elle.

Cole : Attends.

Phoebe : Quoi ?

Cole : Je voudrais te parler. Je me suis excusé auprès de Paige mais pas auprès de toi et pourtant je t’ai fait tellement de mal que je dois m’excuser. Je sais ça ne remplacera jamais le mal que j’ai causé ni tout ce que je t’ai fait à toi et à tes sœurs. Mais je suis désolé qu’à cause de moi, tu es du élevé nos enfants sans leur père.

Phoebe : Merci pour tes excuses. Elles viennent un peu tard mais merci quand même.

Cole : Une dernière chose, je suis content que tu es trouvé l’amour avec Coop que tu sois enfin heureuse même si…

Phoebe : Même si quoi ?

Cole : Même si ça me fait mal car même si je suis un fantôme je t’aime encore et je t’aimerais toujours.

Phoebe : Pourquoi tu me dis ça ?

Cole : Pour que tu saches que le fantôme qui est devant toi n’est plus le démon, ni la source, ni le mal en personne mais juste celui qui t’a aimé au point de te faire deux beaux enfants.

Phoebe partit et alla se coucher et retrouver Coop dans son lit. Elle se serra contre le torse de Coop. Elle eut toutes les peines du monde à s’endormir. Les mots de Cole résonnaient dans sa tête. Elle finit par s’endormir mais ses rêves étaient peuplés de Cole. Le lendemain quand elle se réveilla, elle ne savait plus ce qu’elle ressentait ni ce qui se passait dans sa tête.

Coop n’était plus à coté d’elle. Il regardait par la fenêtre.

Phoebe : Coop qu’est-ce qu’il y a ?

Coop : Tu le sais très bien, je ressens tout ce que tu ressens. Et en ce moment je sais que tous tes sentiments pour Cole sont revenus à la surface.

Phoebe : Je suis désolé…

Coop : Je sais et je sais aussi que tu sais plus ou tu en es.

Phoebe : Il y a des jours ou j’aimerais tellement que tu ne ressentes pas tout ce que je ressens.

Coop : Oui mais ce n’est pas le cas.

Phoebe : Tu sais tout ce que je ressens en ce moment ça repartira quand Cole repartira d’où il est venu. C’est un fantôme et toi tu es vivant. Rien ne pourra changer ça.

Coop : J’en suis pas si sur.

Phoebe : Mais si je t’aime et j’aime nos filles et la vie que j’ai avec toi.

Coop : Oui, mais tu l’aime aussi, et tu as aussi deux enfants avec lui.

Phoebe : Mais c’est un fantôme.

Coop : La bonne réponse aurait été je ne l’aime pas.

Coop disparut alors.

Phoebe sanglota : Non, non ça ne peut pas se finir comme ça.

Phoebe finit par se relever et alla retrouver ses enfants. Cole était là a coté de ses fils, il sentit sa présence.

Cole : Phoebe, ça ne va pas ?

Phoebe : Non, ça ne va pas Coop vient de partir à cause de toi et de ce que je ressens encore pour toi. Pourquoi, pourquoi est-ce qu’il a fallu que tu reviennes, que tes fils veuillent te connaitre. J’avais réussi à t’oublier, à avoir une vie sans toi et maintenant …

Cole : Et maintenant, je viens de faire sauter ta vie en éclats et j’en suis désolé. Je n’ai jamais voulu ça.

Cole s’approcha d’elle et mis sa main sur sa joue. Elle colla sa joue contre sa paume.

Phoebe : Je sais. Cole ce n’est pas possible tu es mort tu es un fantôme, je t’ai tuée. On ne peut pas…

Phoebe partit réveiller ses filles pendant que Cole réveillait les garçons.

Tom et Lucas étaient heureux d’être réveiller par Papa Cole comme ils l’appelaient. Mais ils se demandèrent tout comme les filles où étaient Coop. Phoebe leur répondit que Coop était parti plutôt pour son travail mais qu’il reviendrait. Elle ne savait pas quoi leur dire, elle ne pouvait pas leur dire que Coop était parti parce qu’elle était toujours amoureuse du père de Tom et Lucas. Elle en était incapable.

Elle partit emmener les enfants à l’école.

Elle devait aller au bureau pour travailler mais elle ne pourrait pas se concentrer. Aller voir Piper ou Paige, elles lui diraient que c’était de la folie et elles auraient raison. Il fallait pourtant qu’elle trouve une solution. Léo peut-être qu’il saurait oui Léo, elle alla donc à l’école de magie.

Léo : Phoebe qu’est ce que tu fais ici ?

Phoebe : Piper a du te mettre au courant pour Cole que Wyatt et Chris l’avait ramené pour Tom et Lucas.

Léo : Oui, elle me l’a dit. Mais elle m’a dit aussi que ça ne te faisait rien.

Phoebe : Je lui ai menti, ou plutôt je ne savais pas ce que je ressentais quand je lui en ai parlé. J’aime encore Cole. Coop la ressentit et il est parti. Je ne sais plus quoi faire.

Léo : Tu aimes encore Cole après tout ce qui s’est passé ?

Phoebe : Oui, je sais c’est idiot, il est mort je l’ai tuée, c’est juste un fantôme mais quand il est là, je me rends compte que je l’aime encore malgré tout.

Léo : Je ne sais que te dire, il faut que tu en parles à tes sœurs.

Phoebe se lève : Mais elles vont me dire quoi, que je fous ma vie en l’air pour un amour qui n’a pas d’issue puisque que Cole est mort, ou encore que je n’ai pas le droit de l’aimer après tout ce qui s’est passé. Je sais tout ça.

Léo : Peut-être que votre amour n’est pas sans issue il y a peut-être un moyen pour ressusciter Cole, son âme est dans les lymbes. Il y a une formule dans le livre des ombres qui peut le faire redevenir humain mais vous devez la lire toutes les trois car elle ne fonctionne qu’avec le pouvoir des trois.

Phoebe : Oui, mais est-ce que je veux réellement revivre avec lui, est-ce que je le peux après tout ce qu’on a traversé. Et même si c’était le cas, jamais Phoebe et Piper ne voudront que Cole revive. Elles ont toutes les deux voulu étriper Wyatt et Chris quand ils l’ont ramené.

Léo : Fais comme tu le sens, toi seule à la réponse. Je suis sure que tu sauras convaincre Piper et Paige si tu le veux vraiment.

Phoebe : Je n’en suis pas aussi sur que toi.

Léo : Elles t’aiment et si elles écoutent leurs cœurs aussi, elles te comprendront.
Phoebe : Merci Léo.

Léo : De rien, j’espère que notre conversation t’a aidé.

Phoebe : Je l’espère aussi.

Phoebe partit de l’école de magie. Elle ne savait pas ou elle en était. Elle alla au manoir et monta au grenier et chercha la formule dont avait parlé Léo dans le livre des ombres. Elle la trouva. Elle était bien avancée maintenant. Elle ne savait pas ce qu’elle devait faire. Elle devait écouter son cœur. Il fallait qu’elle parle à ses sœurs.

Phoebe appela Paige. Paige se matérialisa à ses cotés.

Paige : Qu’est ce qui t’arrive ?

Phoebe : Il faut que je te parle.

Paige : Oh non, je n’aime pas ça. Je sens que ça a un rapport avec Cole.

Phoebe : Oui, tu as tout compris Je… tu ne vas pas aimer ce que je vais te dire, je l’aime encore, Coop la ressentit et est parti.

Paige : Tu es sérieuse là, tu es en train de foutre ta vie en l’air pour un fantôme.

Phoebe : Voilà il y a un moyen d’après Léo pour que Cole soit humain à nouveau , en fait il y a une formule dans le livre des Ombres que l’on doit dire toutes les trois.

Paige : Tu es sérieuse, tu veux lui redonner la vie après que tu l’ai tuée.

Phoebe : Ce ne serait plus le démon que j’ai tué mais juste un humain.

Paige : Tu te souviens ce qui s’est passé quand il était humain, il a molesté un gars.

Phoebe : Il ne sera plus celui-là. Paige tu te rappelles de Kyle, si tu avais pu le sauver, le ramener à la vie. Est-ce que tu ne l’aurais pas fait ?

Paige : Sans doute, mais ce n’était pas un démon qui a voulu nous tuer.

Phoebe : Oui, mais là c’est pareil j’ai une chance de vivre enfin avec l’homme que je n’ai jamais cessé d’aimer. Si tu avais eu cette chance là à l’époque tu ne l’aurais pas tenté.

Paige : Si bien sûr. Mais et Coop dans tout ça et tes filles tu vas les privés de leur père.

Phoebe : Bien sur que non, il pourra les voir quand il veut. Mais ce que je ressens pour Cole et que j’ai toujours ressenti pour lui. Je ne peux pas le passer sous silence. Tu comprends. Si j’ai enfin la chance de vivre la vie que j’ai toujours voulu avec lui et nos enfants. Tu ne crois pas que je devrais la tenter.

Paige : Si, bien sur mais j’ai peur pour toi, pour nous.

Phoebe : Moi aussi, j’ai peur mais je dois le faire. On doit le faire.

Paige : Bon, d’accord je réciterai la formule avec toi.

Phoebe : Maintenant il faut convaincre Piper.

Paige : Ah tu as commencé par moi ?

Phoebe : Oui pour moi tu étais la plus difficile à convaincre. Je pense que Piper avec tout ce qu’elle a vécu avec Léo sera plus facile à convaincre.

Paige : Oui, j’espère pour toi.

Paige et Phoebe allèrent donc voir Piper à son restaurant.

Piper : Qu’est ce que vous faites là ? Pas de démon au moins ?

Paige : Euh en un sens si.

Phoebe : Paige !

Paige : Bon ok j’ai rien dit.

Piper : Oh j’ai compris c’est Cole.

Paige : Tu vois. Bon voilà Phoebe s’est mis en tête de le rendre humain grâce à une formule du livre que lui aurait conseillé Léo.

Piper : Léo mon mari tu es allé voir mon mari et il t’a dit qu’il y avait une formule pour faire revivre Cole dans le livre des ombres. D’abord mes fils le ramènent et maintenant mon mari veut le rendre humain.

Phoebe : Il cherchait juste à m’aider. J’aime encore Cole je t’ai menti. Et Coop l’a ressenti et il est parti. Je ne savais pas quoi faire alors oui je suis allé voir Léo car il a toujours été de très bon conseil.

Piper : Bon d’accord et si j’ai bien compris tu as besoin de moi pour lire la formule, tu crois que je vais t’aider à faire revivre Cole. Mais tu es folle, tu penses aux conséquences sur nous, sur les fondateurs, comment tu peux expliquer qu’une personne morte revive.

Phoebe : Tu te rappelles tout ce que tu as pu faire pour garder Léo ou pour le retrouver. Tu as tout fait. Pourquoi je ne pourrais pas tout faire pour retrouver l’homme que j’aime.

Paige : Elle marque un point.

Piper : Bon ok d’accord.

Les trois filles rentrent donc au manoir un peu plus tard. Cole et les enfants sont là.
Phoebe demande à Cole de venir avec elles au grenier.

Cole : Qu’est ce qui se passe ?

Phoebe : Tu sais que je t’aime toujours.

Cole : Oui, mais je…

Phoebe : Il y a un moyen de te faire revivre. Et qu’on est enfin la vie qu’on voulait tous les deux.

Cole : Tu es sérieuse, tu es sure...

Phoebe : Oui je suis sûr.

Les trois sœurs se mirent derrière le livre des ombres et récitèrent la formule. Une sorte de lumière blanche rentra dans la pièce et rentra dans Cole. Il était redevenu humain.

Phoebe parla plus tard aux enfants. Tom et Lucas étaient heureux. Leur père ne les quitterait pas.

Quand à Coop, il finit par aller mieux il vint voir ses filles le plus souvent qu’il pouvait et il retrouva l’amour dans les bras d’une sorcière écrivaine française Aurélie qui ressemblait par bien des cotés à Phoebe.

Quand Cole plus jamais il ne bascula du coté du mal, il fut même Professeur à l’école de magie grâce à sa connaissance des démons, les futurs sorciers ne furent que mieux préparé à leur destin.

Pour Phoebe et Cole, ils vécurent enfin la vie qu’il aurait du vivre si rien ne les en avait empêché.

FIN

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Par delà la mort ( Terminé / Charmed)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Je vivrai par delà la mort" Khalil Gibran+"Un sourire" Raoul Follereau
» Charmed
» Charmed
» L'AMOUR AU DELA DE LA MORT de Care Santos
» Undertaker serait mort !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des séries :: Créations :: Fan Fictions :: Fan Fictions Terminées-
Sauter vers: