Forum dédié aux séries de tous les pays
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retrouver l'amour

Aller en bas 
AuteurMessage
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 6128
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 36
Localisation : drome

MessageSujet: Retrouver l'amour   Mar 29 Mar - 18:33

Retrouver l'amour

Auteur : Ze Lamélie
Série dont est tirée la fiction : Les vacances de l'amour
Rating : tout Public
Disclaimer : les personnages appartiennent à Jean Luc Azoulay




Elle était attablée à la terrasse du café. Elle retrouvait la liberté, enfin elle ne portait plus ce masque sur son visage, elle avait enfin retrouvé son visage. Elle devait beaucoup à ce nouveau programme qui lui avait permis de n’avoir pas à payer la chirurgie. Eh oui, les dommages subits dans un accident étaient intégralement remboursés en tant que chirurgie réparatrice, et voilà, elle retrouvait les regards normaux des gens, enfin, et ceux insistants des garçons, bien que depuis Nicolas, elle s’était interdit d’aimer.
Soudain un homme vient l’aborder.
Homme : Désolé de vous aborder comme ça, mais je suis resté subjugué par vos yeux.
Jeanne : Merci, c’est gentil.
Homme : Surtout que ça fait bien longtemps qu’une femme ne m’a pas fait cet effet-là.
Jeanne : C’est vrai, ou vous racontez ça à toutes les filles.
Homme : Non, c’est vrai, je vous assure, cette fille fut mon seul amour, mais je l’aimais trop je crois, elle m’aimait mais pas autant, et m’a quitté pour un autre. Je sais pas pourquoi je vous raconte tout ça, j’ai l’impression de vous connaître alors qu’on ne se connaît pas. D’ailleurs, je me suis pas présenté, je m’appelle Christophe.
Jeanne : Et moi je m’appelle Jeanne, et je peux très bien vous comprendre, j’ai moi aussi aimé énormément quelqu’un, et puis j’ai eu un accident, et il est finalement retourné avec l’amour de sa vie.
Christophe : Oh, vous avez dû souffrir.
Jeanne : Oui et non, car je pense que j’ai toujours su qu’il retournerait vers elle. Moi aussi je me demande pourquoi je vous raconte tout ça, c’est bizarre.
Christophe : Oui, on devait avoir besoin de parler tout bêtement. Si je vous offrais à dîner, on continuerait de parler.
Jeanne : Excellente idée.

Christophe emmena Jeanne à L’Alfredo’s Café.
Jeanne : C’est bizarre, j’ai l’impression de connaître cet endroit.
Christophe : Ah oui, tu y es peut-être déjà venue.
Jeanne : Non, en fait, je pense que mes anciens amis et mon ex m’en ont parlé. Ils s’y retrouvaient souvent quand ils habitaient Paris.
Christophe : Ah, si ça te rappelle ton ex, on peut changer d’endroit.
Jeanne : Non, j’aime bien, et puis ça me rappelle mes amis que j’ai quitté trop vite.
Christophe : Moi aussi, ça me rappelle mes anciens amis que j’ai perdus de vue.
Jeanne : Ce serait drôle si c’étaient les mêmes.
Christophe : Oui, c’est vrai tiens, je vais te parler d’eux. Donc je jouais dans un groupe avec eux.
Jeanne : Attends, les miens aussi avaient un groupe.
Christophe : Alors, ils s’appelaient Olivier, Sébastien, José, Cynthia, Nicolas et Jimmy quand Nicolas est parti en Australie.
Au son du prénom de Nicolas, Jeanne avait tressailli. Elle n’arrivait pas à y croire. Le premier homme avec lequel elle sortait depuis des mois, depuis qu’elle avait quitté Love Island, était un de ces anciens amis.
Christophe s’était tu, il la regardait, il avait compris dans ses yeux que c’étaient bel et bien les mêmes amis, et que l’un d’eux étaient l’ex de Jeanne.
Il lui prit la main : J’ai compris, j’arrête de t’en parler, je vois bien dans tes yeux que ça te fait encore mal de parler d’eux.
Jeanne : Merci Christophe, tu es exactement comme ils t’avaient décrit, gentil, à l’écoute, et sincère.
Christophe : Ah oui, ils t’ont parlé de moi.
Jeanne : Oui, ils m’ont parlé de toi quand ils ont parlé de leur vie à Paris, surtout Johanna qui racontait comment elles vous avaient mis ensemble Manuela et toi, bien que votre couple aie pas tenu, elle en était fière.
Christophe : Ah, ça m’étonne pas de Johanna.
Jeanne qui préféra changer de sujet : Qu’est-ce que tu fais dans la vie maintenant ?
Christophe : Je travaille dans une maison de disques, je recherche de nouveaux talents.
Jeanne : Ah, toujours dans la musique, alors tu joues toujours ?
Christophe : Un peu, mais surtout pour moi, chez moi, je n’ai jamais pu rejouer dans un groupe.
Jeanne : Parle-moi de ton travail, des jeunes talents que tu as découverts.
Pendant qu’il parlait, Jeanne le regardait. Les yeux de Christophe brillaient tellement il était passionné par ce qu’il racontait. Il en était que plus beau. Jeanne était de plus en plus sous le charme de ce jeune homme aux cheveux longs ramenés en queue de cheval. Mais elle avait peur, elle connaissait les histoires qu’ils avaient connu avec Manuela et Nathalie, et elle avait très peur, elle ne voulait pas être un substitut pour oublier un ancien amour.

Christophe tout en parlant regardait Jeanne. Elle était magnifique, ses yeux bleus envoûtants l’avaient complètement envoûté , jamais il n’avait ressenti ça depuis Manuela. Il avait qu’une envie, l’aimer et la protéger. Il ne pouvait expliquer ce qui lui arrivait, mais ce qu’il savait, c’est que Jeanne était d’ors et déjà importante pour lui.
Christophe : Bon, je vais m’arrêter de parler sinon je vais finir par t’ennuyer.
Jeanne : Mais tu ne m’ennuies pas. J’adore les gens passionnés.
Christophe : C’est gentil. Et sinon, tu fais quoi dans la vie, toi ?
Jeanne : Je continue de faire ce que je faisais à Love Island, des bijoux fantaisie, mais au lieu de les vendre sur le marché comme sur l’île, je les vends sur Internet.
Christophe : Ah, faudra que tu me les montres.
Jeanne : Justement, le collier et le bracelet que je porte, c’est moi qui les ai faits.
Christophe : Ah, je comprends mieux pourquoi ils mettent autant tes yeux en valeur.
Jeanne rougit : Merci.
Christophe : Tu sais que tu es encore plus belle quand tu rougis.
Jeanne : Arrête.
Christophe : Mais c’est vrai.
Le repas terminé, Christophe après avoir payé l’addition, raccompagna Jeanne chez elle.
Jeanne : Merci Christophe pour cette merveilleuse soirée et pour m’avoir raccompagné.
Christophe : Merci à toi d’avoir égayé ma journée et cette soirée.
Et il s’avança vers elle et l’embrassa sur la bouche, elle se laissa faire. Ce baiser fut court mais intense de part et d’autre, pour chacun, c’était la promesse d’un nouvel amour.
Après ce baiser, ils s’échangèrent leur numéro de téléphone et se quittèrent bien qu’ils n’en aient pas envie ni l’un ni l’autre.

Jeanne mit du temps à s’endormir cette nuit-là, mais pour une fois ce n’était pas à Nicolas et à sa vie d’avant qu’elle pensait, mais à Christophe, à ce baiser, à cette soirée, à cet homme gentil, prévenant, adorable qu’elle avait rencontré et qu’elle semblait connaître déjà depuis si longtemps alors qu’elle l’avait rencontré l’après-midi même. Elle finit par s’endormir plus forte et plus confiante dans l’avenir.

Le lendemain.
La sonnette d’entrée la réveilla.
Elle regarda par l’œilleton et vit Christophe qui était là avec des croissants, elle n’en croyait pas ses yeux. Et en même temps, elle était tellement heureuse de le revoir.

Jeanne : Une minute.
Elle s’habilla très vite et mit une touche de maquillage.
Elle ouvrit la porte.
Jeanne : J’espère ne pas t’avoir trop fait attendre.
Christophe : Non, et puis ça valait le coup d’attendre. Tiens, je t’ai apporté des croissants. Tu me manquais déjà depuis hier, je sais que je devrais pas faire ça, on vient de se rencontrer, mais j’y peux rien.
Jeanne : Merci pour les croissants, et ne t’excuse pas, tu me manquais aussi.
Christophe l’embrassa à nouveau et ce baiser fut long, au début tendre, il devient passionné.
Christophe avait pensé toute la nuit à elle, n’avait rêvé que d’elle. Mais il avait peur peur de ce qu’elle avait vécu avec son ex, peur de trop l’aimer, trop vite.
Jeanne finit par arrêter le baiser, pas qu’elle n’en avait pas envie, bien au contraire.
Mais il fallait qu’elle lui parle, qu’elle lui dise toute son histoire, tout son passé, avant que leur relation n’aille plus loin.
Jeanne prit un croissant.
Jeanne : Ils ont l’air très bons, encore merci.
Christophe : De rien, je voulais te faire plaisir.
Jeanne : Hum hum, je vais finir par y prendre goût.
Christophe : C’est fait pour ça . Bon je dois aller au boulot là. Je voulais juste te voir avant d’y aller, ça te dit un ciné ce soir.
Jeanne : Oui, je veux bien. Surtout que je veux te parler.
Christophe en lui mettant un doigt sur la bouche : Tu n’es pas obligée.
Jeanne : Si, je veux que tu saches.
Christophe : Ok.
Et il l’embrassa longuement avant de s’en aller.
En le regardant partir, Jeanne sentit qu’elle était déjà amoureuse de lui, elle attendait déjà avec impatience de le revoir le soir même.

Le soir, il vint la chercher pour l’emmener au ciné. Elle l’attendait. Encore une fois, il était subjugué par sa beauté et ses yeux.
Jeanne : Qu’est-ce que tu as à ouvrir la bouche comme ça ?
Christophe : Je suis juste subjugué par toi.
Jeanne rougit : Arrête, je ne suis pas si belle que ça.
Christophe : Tu es la plus belle pour moi.

Arrivé au ciné, ils s’assirent une fois le film commencé.
Christophe approcha sa main de celle de Jeanne et la prit.
Jeanne en sentant sa main sentit tout contrôle sur elle-même l’abandonner, et elle se tourna vers lui et l’embrassa d’un baiser si passionné et si fort que Christophe eut du mal à se ressaisir. Jeanne finit par se retourner et se rasseoir. Ce baiser, elle n’avait jamais perdu le contrôle d’elle-même à ce point. Elle se sentait totalement tomber amoureuse de lui, il fallait qu’elle lui dise tout , qu’elle lui parle avant qu’elle n’en aie plus le courage.
Christophe aussi avait été ébranlé par ce baiser, et se sentait aussi amoureux d’elle.

Le film terminé, il la raccompagna.

Jeanne commença à lui raconter.
Comment elle avait rencontré José d’abord, puis la bande, puis comment elle était tombée amoureuse de Nicolas, comment elle avait été heureuse avec Nicolas dans sa cabane. Elle lui raconta aussi le retour d’Hélène. Qu’elle était enceinte de Nicolas avant son accident finalement, et comment elle était revenue avec son masque de brûlée sur l’île et avait vu Nicolas heureux avec Hélène et était donc partie de l’île pour ne plus jamais y revenir, et aussi comment elle avait fait promettre à Rudy le chauffeur de taxi ami de la bande de ne jamais dire qu’elle était vivante.
Pendant tout ce temps, Christophe l’écouta, ne l’interrompant pas.

A la fin de son récit.
Jeanne lui dit : Alors, tu crois vraiment qu’après tout ça, tu vas me pardonner d’avoir fait croire à tes anciens amis que je suis morte.
Christophe : Je n’ai rien à te pardonner, c’est à toi-même que tu dois pardonner, ce que tu as fais, tu l’as fait pour toi, et parce que tu pensais que tu ne trouverais plus le bonheur là-bas. Je ne t’en veux pas, et t’en voudrai jamais.
Jeanne : Merci. Je t’aime.
Christophe à ses mots l’embrassa et lui dit: Je t’aime aussi depuis que je t’ai vue dans ce café.

Ils s’embrassèrent, et chacun sentit en lui le désir de l’autre monter.
Ils ne pouvaient plus se détacher l’un de l’autre.
Ils étaient un, et passèrent ensemble une nuit magique pour chacun d’eux.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 6128
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 36
Localisation : drome

MessageSujet: Re: Retrouver l'amour   Mar 29 Mar - 18:34

Le lendemain

Christophe se réveilla et regarda dormir Jeanne

Tout en la regardant il pensait à la nuit qu’ils avaient passé la plus belle nuit de sa vie.
Il repensait à tout ce qu’elle lui avait dit aussi sur la bande sur sa vie avec Nicolas sur le fait qu’il ne savait pas qu’elle était vivante. Et tout d’un coup il eu peur de la perdre peur que Nicolas sache qu’elle était vivante et vienne la voir et qu’elle parte avec lui. Il savait cette peur irraisonnée. Il savait que le couple Hélène et Nicolas était indestructible mais malgré tout il avait peur. Il la serra plus fort contre lui. Elle se réveilla.

Christophe : Oh pardon mon amour, je t’ai réveillé.

Jeanne : Oh non ça va j’aime quand tu me serres contre toi et que tu me dis mon amour tu sais grâce à toi je me sens à nouveau vivante et heureuse.

Christophe : J’adore aussi quand tu me dis ça si je t’embrassais.

Jeanne : Je n’attends que ça

Et ils s’embrassèrent à nouveau. Leur bonheur faisait plaisir à voir. Ils refirent l’amour encore une fois.

Ils étaient depuis quelques mois ensemble quand un jour qu’ils dinaient à l’Alfredo’s

Manuela et Bruno rentrèrent et furent étonnés de les voir ensemble tout comme eux furent étonnés de les voir ensemble.

Christophe : Manuela, Bruno venaient vous joindre à nous je crois que vous connaissez Jeanne.

Manuela : Si je m’attendais à vous voir ensemble.

Christophe : On s’est rencontrés par hasard il y a quelques mois et ce fut un vrai coup de foudre.

Manuela : Je vois ça vous avez l’air vraiment amoureux ça fait plaisir à voir.

Jeanne : Et Bruno et toi comment vous vous êtes retrouvés ?

Bruno : Après avoir quitté l’île je suis venu ici chez Alfredo’s et Manuela était là toujours aussi belle voilà.

Manuela : Il a quand même ramé pour que je lui pardonne d’être partie mais je l’aimais toujours et voilà je suis enfin heureuse.

Christophe : Tu le mérites.

Christophe la regardait et il ressentit à nouveau quelque chose. Il repensait à tout tout l’amour qu’il avait eu pour elle. Jeanne le regardait. Et elle ressentit à nouveau la peur de le perdre, la peur qu’elle avait toujours ressentit quand Nicolas était trop proche d’Hélène. Elle le serra très fort contre elle.

Bruno regardait Jeanne. Il repensait encore à tout ce qui s’était passé avec elle et tout l’amour qu’il avait eu pour elle. Cet amour non partagé qu’il avait bien cru ne pas pouvoir oublié avant de retrouver Manuela. Manuela regardait aussi Bruno et plus elle voyait son regard sur Jeanne plus elle avait peur. Elle aussi le serra plus fort.

Manuela regardait Jeanne, elle ne l’avait pas connu avec Nicolas. Elle se souvenait que d’elle comme la conquête de José. Même si Bruno lui avait raconté. Elle avait du mal à voir en elle une amie. Et en voyant le regard de Bruno sur elle, elle la voyait comme une rivale.

Jeanne se rappelait de Manuela l’amie de Bénédicte et des autres. Elle n’avait connu que son mauvais coté. Et elle savait qu’elle avait été la meilleure amie de Bénédicte, elles auraient pu devenir amies mais le destin en avait decidé autrement.

Ils passèrent un moment tous les quatre à parler de tout et de rien. Puis ils se séparèrent et rentrèrent chacun chez soi. Bruno et Christophe étaient tous les deux très troublés mais essayaient de ne pas faire voir leur trouble à leurs compagnes. Mais c’étaient peine perdue. Elles sentaient toutes les deux que cette rencontre allait mettre à mal leurs couples à toutes les deux.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 6128
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 36
Localisation : drome

MessageSujet: Re: Retrouver l'amour   Mar 29 Mar - 18:34

Chez Christophe et Jeanne

Jeanne : Tu as vu comment tu regardais Manuela ce soir ?

Christophe : Euh, je la regardais comme ça parce que j’étais juste content de la voir c’est tout. C’est toi que j’aime aujourd’hui, tu le sais.

Jeanne : J’ai l’impression que tu oublies une chose le regard que tu avais c’était le même que Nicolas a eu au retour d’Hélène et aujourd’hui il vit avec elle. Alors non je ne veux pas revivre ça.
Christophe : Et tu ne le revivras pas, je t’aime et je vais te le prouver.

Il l’embrassa passionnément autant pour prouver à Jeanne qu’il l’aimait que pour se le prouver à soi-même. Oui il l’aimait mais le retour de Manuela le troublait plus qu’il ne voulait le reconnaitre.

Jeanne se laissa convaincre ou en tout cas voulu de toutes ses forces le croire mais une petite voix lui disait de pas le croire comme elle avait cru Nicolas. Mais elle fit taire cette petite voix. Elle continua d’embrasser Christophe. Et ils finirent par se coucher et faire l’amour …

Chez Manuela et Bruno

Manuela aussi était énervée après Bruno : Tu as vu, Comment tu as regardé Jeanne ce soir ? Tu l’aimes encore c’est ça ?

Bruno : Mais non, j’étais juste content de la revoir et je trouvais juste bizarre qu’elle ne soit pas avec Nicolas c’est tout.

Manuela : Et aussi déçu qu’elle soit avec Christophe et pas avec toi ?

Bruno : Mais non pas du tout Manuela, je t’aime toi et uniquement toi. Regarde-moi dans les yeux. Tu verras dans mon regard que je n’aime que toi.

Il l’embrassa fougueusement pour lui prouver autant qu’à lui-même que de voir Jeanne avec Christophe n’avait rien changé. Mais revoir Jeanne l’avait troublé plus qu’il n’avait voulu le reconnaitre.

Manuela voulu de toutes ses forces le croire, mais une petite voix lui disait qu’elle n’aurait pas du le croire. Elle continua de l’embrasser, elle l’aimait tellement. Ils finirent par se coucher et faire l’amour.

Le lendemain

Christophe regardait Jeanne, celle qui lui avait redonné envie d’aimer. Il lui caressa le visage et les cheveux, ses magnifiques cheveux. Et puis il pensa à Manuela, celle qu’il avait aimé plus que tout, la revoir l’avait énormément troublé c’était certain. Il se souvenait alors de quand elle était revenu à l’époque ou il était avec Nathalie. Il avait presque reçu le même trouble. Presque car il n’avait pas eu mal comme à l’époque, en fait c’était juste un vent de nostalgie mais celle qu’il aimait aujourd’hui c’était la femme qui était à coté de lui en ce moment c’était Jeanne.

Bruno regardait Manuela, celle qu’il aimait, qu’il avait perdu et qu’il avait finalement retrouvé. Mais Il avait aimé Jeanne, oui il l’avait vraiment aimé, la revoir lui avait rappelé tout ce qu’ils avaient vécu ensemble à l’époque ou ils avaient remplacé Nicolas. Il l’avait tellement aimé. Quand il avait quitté Love Island, il avait eu tellement de mal à l’oublier, mais Manuela avait réussi. Aujourd’hui seul Manuela contait ce qu’il avait ressenti hier était juste un coup au cœur de revoir quelqu’un qu’on a aimé rien de plus. La femme de sa vie c’était Manuela.

Christophe alla préparer le petit déjeuner pour sa belle et lui amena le plateau au lit. Il était aller lui acheter des croissants et il la réveilla tout doucement. Il lui embrassa le cou. Elle frémit.

Christophe : Mon amour, c’est l’heure de se réveiller.

Jeanne : Oh, tu es un amour, tu sais ça, ça a l’air délicieux.

Christophe : Pas aussi délicieuse que toi ma belle.

Jeanne : Charmeur, tu ne chercherais pas à te faire pardonner toi ?

Christophe : De quoi ? Pas du tout, je t’aime, tu es la seule et je veux te le montrer.

Jeanne : Hum hum, j’en suis pas si sur.

Christophe : Attends

Christophe enleva le plateau et l’embrassa fougueusement. Elle répondit à son baiser. Et ils s’embrassèrent et se retrouvèrent sous la couette.


Bruno lui aussi prépara le petit déjeuner pour Manuela, et lui amena aussi le plateau au lit. Il caressa les cheveux de Manuela tout doucement, elle était tellement belle quand elle dormait. Il aurait pu la regarder pendant des heures. Il caressa tout doucement son bras et tout doucement lui dit à l’oreille : Ma chérie, il est l’heure de se lever.

Manuela ouvrit les yeux : Tu es sur que c’est l’heure.

Bruno : Oui, ma chérie.

Manuela découvrant le plateau devant elle : Oh merci mon chéri. (et se rappelant de la veille) Tu ne ferais pas ça pour te faire pardonner toi des fois.

Bruno : Non pas du tout, je t’aime c’est tout et j’avais envie de te traiter comme une princesse.

Manuela : Tu es sure que tu m’aimes ?

Bruno : Oui et je vais te le prouver tout de suite.

Il enleva le plateau et embrassa fougueusement Manuela. Et Manuela répondit intensément à son baiser et l’attira à elle et ils firent l’amour.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 6128
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 36
Localisation : drome

MessageSujet: Re: Retrouver l'amour   Mar 29 Mar - 18:35

Après ce petit déjeuner de rêve, chacun parti à son travail.

Manuela partit faire des photos avec Linda. Et elle lui raconta la rencontre avec Christophe et Jeanne, la veille et les doutes qu’elle avait par rapport à Bruno.
Linda : Bruno t’aime n’en doute pas, et ce n’est pas Jeanne qui te l’enlèvera en plus tu l’as vu hier elle était très amoureuse de Christophe non ?

Manuela : Oui, elle était très amoureuse de Christophe mais…

Linda : Il n’y a pas de mais.

Manuela : Oui, tu dois avoir raison et puis ce matin il a été tellement …

Linda : Oui, épargne-moi les détails.

Manuela : Et toi avec Sébastien, tout va bien depuis vos retrouvailles ?

Linda : Oui, en fait je me rends compte que je n’ai jamais aimé qu’un seul homme à ce point et depuis qu’on s’est retrouvé c’est magique.

Elle repensa à leurs retrouvailles, il y a de cela quelques mois.

Flashback quelques mois plus tôt

Linda avait laissé Manuela et Bruno à la maison, elle se sentait de trop et avait décidé de se balader dans Paris. Et alors qu’elle se baladait perdu dans ses pensées elle se heurta à quelqu’un.

Linda : Oh, excusez-moi je ne regardais pas ou j’allais.

Sébastien : Linda, c’est toi ?

Linda : Sébastien mais … mais qu’est-ce que tu fais là ?

Sébastien : Je … Je suis revenu, …. Je me suis séparé d’Aline et ….

Linda : Tu n’as pas osé nous recontacter… C’est ça.

Sébastien : Oui, je savais que vous m’en vouliez d’être parti comme ça.

Linda : Oui c’est vrai mais on aurait quand même était content d’avoir de tes nouvelles, tu sais.

Sébastien : Oui et au fait comment vont les autres ?

Linda : Bien, je crois, ils sont tous à Love Island,une petite ile des Caraibes, grâce à Jimmy qui avait gagné au Loto , on y étais tous partis mais moi et Manuela on est rentrés mais les autres sont restés.

Sébastien : Je crois que tu as pas mal de choses à me raconter, si on en parlait autour d’un café.

Linda regarda les yeux bleus de Sébastien, il lui faisait toujours un tel effet : D’accord et tu me raconteras aussi ce qui s’est passé depuis tout ce temps.
Linda et Sébastien s’installèrent donc dans un café, Linda raconta donc tout ce qui s’était passé comment Manuela avait retrouvé Bruno et tout ce qui s’était passé dans la bande depuis son départ jusqu’à leurs départs. Ils n’avaient presque plus de nouvelles de la bande qui était restait à Love Island. Tout au plus savait-il ce que Bruno leur avait dit quand il y était allé que Nicolas était avec Jeanne, que Béné et José étaient séparés, que Cynthia n’était plus sur l’île et était reparti en Allemagne, que Nathalie et Olivier aussi n’étaient plus sur l’île et qu’ils avaient plus de nouvelles.
Sébastien eu du mal à croire que Nicolas était avec une autre qu’Hélène. Ils continuèrent de parler pendant un moment. Ils restèrent longtemps dans le café ou ils finirent par diner tout en ressassant les vieux souvenirs.

Ils finirent par partir et se baladèrent un moment dans Paris, au clair de Lune. Ils regardèrent les étoiles en marchant l’un à coté de l’autre. A un moment Sébastien sentit que Linda avait froid, il lui mit sa veste sur ses épaules. Et ce moment le ramena en arrière, des années en arrière. Linda le remercia puis Sébastien la ramena à la maison.

Linda : Merci pour cette balade et ta veste, contente de t’avoir revu, tu veux rentrer un moment et dire Bonjour à Manuela et Bruno, ils seront contents de te voir.

Sébastien : Je ne sais pas.

Linda : Allez, je suis sur qu’ils seront contents de te voir

Sébastien : Non, je dois partir. Je travaille tôt demain. Mais je passerais demain soir vous voir.

Linda : D’accord, mais tu passes demain soir, tu n’oublies pas. Maintenant qu’on s’est retrouvé, je veux plus qu’on se perde de vue.

Sébastien : T’inquiète pas, moi non plus.

Linda : Tiens ta veste. A demain alors.

Ils se firent la bise pour se dire au revoir.

Fin du Flashback

Depuis ces retrouvailles, Sébastien était venu le lendemain et les jours d’après et à nouveau ils s’étaient retrouvés comme avant comme s’ils ne s’étaient jamais quittés. Aujourd’hui ils étaient vraiment heureux.

Manuela : Tu sais je suis contente pour vous.

Linda : Oui, mais tu sais parfois j’ai peur aussi que Laly revienne et qu’il l’aime encore.

Manuela : ça n’arrivera pas d’après Jeanne elle est encore à Love Island et elle a une agence immobilière avec Johanna, elle ne risque pas de rentrer à Paris. Et même si elle rentrait Sébastien t’aime et ne te quittera jamais.

Linda : Oui, tu as raison. J’aimerais tous les revoir malgré tout, ils nous manquent notre tribu.

Manuela : Oui, c’est vrai. Un jour peut-être on ira les voir à Love Island. Après tout aujourd’hui on peut y retourner.

Linda : Oui, on a exorcisé nos malheureuses histoires pour en avoir de plus belles.


Elles finirent leur conversation là car elles commençaient leurs photos.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 6128
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 36
Localisation : drome

MessageSujet: Re: Retrouver l'amour   Mar 29 Mar - 18:36

Du coté de Chez Jeanne et Christophe

Jeanne faisait ses bijoux mais elle n’arrêtait pas de se demander si Christophe ne ressentait plus rien pour Manuela, si elle n’allait pas revivre ce qu’elle avait vécu avec Nicolas.

Elle décida d’appeler Rudy, pour avoir des nouvelles de la bande à Love Island et aussi pour savoir si elle devait croire Christophe. Rudy était devenu son confident au fil des coups de fils, elle lui disait tout et lui aussi lui parlé des autres mais aussi lui demandé conseil.

Jeanne : Allo Rudy ?

Rudy : Jeanne, ça me fait plaisir de t’entendre alors comment tu vas , ça fait longtemps que tu ne m’a pas appelé ?

Jeanne : Oui, je suis désolée, j’ai plein de choses à te raconter, je suis amoureuse.

Rudy : ah génial je suis contente pour toi.

Jeanne : Mais …

Rudy : Mais quoi ?

Jeanne : C’est Christophe un ancien ami de Nicolas que j’ai rencontré par hasard et …

Rudy : Et ?

Jeanne : Et j’ai peur qu’il n’est pas oublié lui non plus son ancien amour. On l’a vu rencontré hier dans un café avec Bruno. Si tu avais vu comment il l’a regardait. Nicolas n’a jamais oublié Hélène, il a beau me certifier qu’il ne l’aime plus. Je ne peux pas m’empêcher d’avoir peur.

Rudy : C’est normal que tu es peur, mais il faut que tu lui fasses confiance, je ne connais pas Christophe mais si c’était un ami de la bande, c’est que c’est quelqu’un de bien ça j’en suis sûr. Laisse une chance à ton bonheur. S’il te dit qu’il ne l’aime plus, c’est que c’est vrai.

Jeanne : Oui tu as sans doute raison, Rudy, merci.

Rudy : De rien, j’aimerais tellement pouvoir faire plus.

Jeanne : Tu en fais déjà beaucoup, comment va tout le monde en te parlant de moi, j’ai oublié de te demander de leurs nouvelles.

Rudy : Ils vont bien. Hélène et Nicolas ont l’air d’aller bien même si ton ombre est toujours là pour Nicolas. Tout comme pour Bénédicte, même si José et elle ont l’air heureux. Johanna et Christian ont l’air aussi d’être heureux et parle d’adopter. Jimmy lui est toujours en Suède et donne de temps en temps des nouvelles. Léa part le voir pendant les vacances scolaires. Stéphane gère du coup seul le watersport et Laly lui en fait toujours voir de toutes les couleurs.

Jeanne : Laly ne changera jamais à ce que je vois. Tant mieux s’ils vont tous bien.

Rudy : Tu sais, tu devrais leur dire que tu es vivante, surtout maintenant que tu as retrouvé ton visage et que tu es de nouveau amoureuse.

Jeanne : C’est trop tard, Rudy. Ils m’en voudront de les avoir fait souffrir. Ils sont bien mieux sans moi.

Rudy : Comme tu veux, tu sais que je ne trahirais pas ton secret.

Jeanne : Oui, je sais. Et je ne te remercierais jamais assez pour ça.

Rudy : Les amis c’est fait pour ça, pour aider leurs amis quand ils vont mal.

Jeanne : Merci Rudy. Je vais te laisser, merci encore pour tout.

Rudy : De rien, ma belle avec plaisir. A ton service.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 6128
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 36
Localisation : drome

MessageSujet: Re: Retrouver l'amour   Mar 29 Mar - 18:37

Ils raccrochèrent tous les deux. Jeanne beaucoup plus joyeuse qu’avant son coup de fil.
 
Jeanne se mit à travailler, plus confiante en son couple. Elle fit pas mal de colliers, qu’elle prit en photo et mis sur son site internet.
 
Pendant ce temps, Christophe espérait avoir tranquillisé celle qu’il aimait, Manuela était une partie de sa vie qu’il garderait mais qui était révolu. Alors qu’il était dans un bar pour voir un groupe dont on lui avait parlé, il remarqua quelqu’un qu’il connaissait à la basse. Mais oui c’était lui, c’était Sébastien. Sébastien, ne le remarqua pas tout de suite, il continuait de jouer.
 
Quand il remarqua Christophe , il fit un sourire et continua de jouer, quelques minutes plus tard , pendant que le groupe faisait un break , Sébastien vint vers Christophe.
 
Sébastien : Qu’est ce que tu fais là ?
 
Christophe : Je suis venu voir ton groupe jouait on m’en a parlé. Je travaille dans une maison de disques et je suis à la recherche de nouveaux talents.
 
Sébastien : Ah et on t’a parlé de notre groupe c’est flatteur, comment tu trouves.
 
Christophe : Pas mal du tout. Je vous prendrais bien dans ma maison de disques. Alors comment tu vas toi ? J’ai su par Manuela que j’ai croisé hier que tu étais à nouveau avec Linda. Comment ça s’est passé vos retrouvailles ?
 
Sébastien : Ah, génial, j’ai eu l’impression que je l’avais jamais quitté on se comprenait comme avant.
 
Christophe : Et Laly tu l’as complètement oublié ?
 
Sébastien : Oui, Laly c’est du passé, je l’ai aimée mais on n’était pas fait l’un pour l’autre. Et toi, tes amours ?
 
Christophe : Je suis avec une femme que j’aime énormément, elle est juste tout ce que j’aime, elle est indépendante, belle avec de sublimes yeux bleus dans lesquels je peux me noyer, sincère , forte et fragile à la fois. Elle s’appelle Jeanne.
 
Sébastien : Tu es très amoureux et ça se voit, elle doit vraiment être géniale.
 
Christophe : Elle l’est mais vu que j’ai rencontré Manuela et Bruno hier, elle a peur que j’ai encore des sentiments pour Manuela.
 
Sébastien : Et tu as encore des sentiments pour Manuela ?
 
Christophe : Non, pas du tout, elle est mon passé comme Laly est le tien.
 
Sébastien : Tu lui as dis à Jeanne.
 
Christophe : Oui, mais vu qu’elle a vécu avec quelqu’un qui n’avait jamais oublié son premier amour, elle a peur de revivre la même chose.
.
Sébastien : Je comprends, il va falloir que chaque jour tu lui prouves que tu l’aimes par des petites attentions.
 
Christophe : Oui, mais elle peut aussi prendre ça pour de la culpabilité.
 
Sébastien : Possible mais je suis sûr que tu sauras lui prouver que tu l’aimes, tu as toujours su.
 
Christophe : J’espère. 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 6128
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 36
Localisation : drome

MessageSujet: Re: Retrouver l'amour   Dim 25 Fév - 19:44

Christophe rentra auprés de Jeanne, Sébastien avait raison. Il devait lui prouver son amour.

Quelle était la plus belle preuve d'amour , qu'il pouvait lui donner ? Vouloir un enfant avec elle mais c'était sans doute trop tôt. En rentrant chez eux, il passa devant une bijouterie. Il rentra et il trouva un bracelet, il le fit graver à son nom avec écrit derrière Pour toujours mon amour. Il le fit emballer.

Quand il arriva chez lui, Jeanne avait installé un diner aux chandelles. Elle s'était habillé avec une magnifique robe, il était tellement heureux de vivre avec elle.

Christophe : C'est magnifique ma chérie, mais à quoi dois je cet honneur.

Jeanne : J'ai un merveilleux petit ami et je voulais qu'il soit heureux.

Christophe : Mais il est déjà heureux car il a la plus belle et magnifique des femmes, d'ailleurs il est tellement heureux et il aime tellement , qu'il lui a acheté un petit cadeau.
Il sortit l'écrin de sa poche.

Jeanne : Un cadeau pour moi, mais tu n'aurais pas du.

Jeanne ouvrit l'écrin , elle prit le bracelet : Mais il est magnifique mon chéri, tu n'aurais pas du.

Christophe : Et il y a une inscription au dos, je t'aimerais toujours ma chérie.

Jeanne : Moi aussi.

Elle l'embrassa et il lui mit le bracelet autour du poignet. Il lui allait parfaitement. Ils s'embrassèrent à nouveau , et très vite ils se retrouvèrent au lit. Ils étaient heureux et ils savaient que rien ne pouvait les séparer.

Quelques mois plus tard, Jeanne et Christophe décidèrent de partir en vacances à Love Island , avec Linda et Sébastien , Bruno et Manuela. Ils n'avaient pas annoncer à la bande qu'ils étaient là, seul Rudy savait qui attendait Jeanne. Jeanne était nerveuse à l'idée de revoir la bande. Christophe avait surtout peur des retrouvailles Jeanne et Nicolas. Mais il essayait d'avoir confiance en leur amour. Rudy attendait Jeanne avec un ami chauffeur de taxi.


Rudy : Je suis tellement contente de te voir , tu es superbe. C'est Christophe c'est ça.

Jeanne : Merci, toi aussi , et oui je te présente Christophe, Sébastien Linda, Manuela et Bruno.

Rudy : Voilà donc je vous emmene à votre hôtel. Et aprés tu fais comment pour le reste ?

Jeanne : Je pensais que tu pourrais dire que tu avais une surprise pour eux et qu'on se donnerait tous rendez vous à la cabane.

Rudy : D'accord.

Ils se mirent en route et Rudy avait téléphone à Hélène et toute la bande se retrouverait le soir même à la cabane.
Rudy attendit le dernier moment pour arriver avec les trois couples.

D'abord Manuela et Bruno arrivèrent, tout le monde étaient heureux de les voir, ils se prirent dans les bras. Ensuite Linda et Sébastien, Laly eu un pincement au cœur en les voyant ensemble mais essaya de faire bonne figure et ne dit rien, seul Stéphane et Hélène s'en rendirent compte.

Ce fut au tour de Jeanne et Christophe, Nicolas crut voir un fantôme, il faillit tomber et se retint à Hélène qui elle aussi était mal. Les autres aussi.

José , le premier reprit ses esprits : Mais … Comment tu as pu ? Tu t'es fait passé pour morte ? Et tu reviens comme si de rien n'était ?

Jeanne se mit en retrait, Christophe : Elle ne voulait pas venir, si au départ elle s'est fait passé pour morte , c'est parce qu'elle était gravement brulé et qu'elle pensait qu'elle n'avait plus sa place parmi nous , car quand elle est revenu sur l'île , Nicolas était heureux avec Hélène , quand je l'ai rencontré, elle avait retrouvé son visage , et je suis tout de suite tombé amoureux d'elle. Et aujourd'hui on est heureux ensemble et on a voulu tous vous revoir voilà.

Aprés le discours de Christophe, José se senti mal à l'aise et ne dit plus rien. Hélène alla vers eux et prit Jeanne dans ses bras puis Christophe. Elle fut suivi par toute la bande. Pour Nicolas, c'était bizarre, il ne savait pas ou il en était d'un seul coup. Il aimait Hélène , mais il n'avait pas réussi à construire. Et maintenant...il ne savait plus. Hélène sentait son trouble. Jeanne était troublé bien sur. Mais elle savait que Nicolas était son passé et Christophe son avenir.

Jeanne et Nicolas se parlèrent seuls à seuls éloigné un peu des autres.

Jeanne : Je sais que tu es troublé, mais tu aimes Hélène, même quand j'étais là , tu ne savais pas laquelle de nous deux choisir. Tu étais troublé par Hélène, le fait que tu es très vite refait ta vie avec elle, montre que tu l'as toujours aimé , moi j'ai trouvé l'amour avec Christophe. Je suis heureuse alors vis , construis avec Hélène une famille. Elle n'attends que ça.

Nicolas ne dis rien, elle avait sans doute raison et pourtant , il avait un pincement au cœur comme s'il avait raté quelque chose. Il laissa Jeanne retrouvé Christophe et il retrouva Hélène. Jeanne était heureuse et épanouie avec Christophe, enfin elle avait fait la paix avec son passé et pouvait avancé vers l'avenir.

Un avenir radieux , quelques mois plus tard, elle se maria avec Christophe et ils eurent une magnifique fille appelé Aurore un an plus tard.

FIN.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouver l'amour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouver l'amour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des séries :: Créations :: Fan Fictions :: Fan Fictions Tétralogie HG Terminés-
Sauter vers: