Forum dédié aux séries de tous les pays
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rien ne serait pareil avec toi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 5616
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 35
Localisation : drome

MessageSujet: Rien ne serait pareil avec toi   Mar 29 Mar - 17:12

Rien ne serait pareil avec toi ...



Auteur : Ze Lamélie
Série dont est tirée la fiction : Les mystères de l'amour
Rating : tout Public
Disclaimer : les personnages appartiennent à Jean Luc Azoulay





Nicolas et Christian étaient arrivés à Love Island, Nico avait décidé d’envoyer Christian en éclaireur par peur que Jeanne ne veuille plus de lui.


Christian sonna à la porte, Jeanne lui ouvrit contente de le voir.


Jeanne : Je suis contente de te voir.


Christian : Moi aussi, tu es sublime, tu es seule.


Jeanne : Non, Johanna est là mais elle est partie faire un tour de l’île, elle sera contente de te voir.


Christian : Moi aussi.


Jeanne : Toi, tu es venu seul ?


Christian : Oui, j’avais besoin de prendre le large ça se passait mal avec Fanny.


Jeanne : Je suis désolé, va mettre tes affaires dans la chambre et va te changer,  on va aller au bord de la piscine.


Christian appela Nico qui bien sur ne voulait rien entendre.


Christian alla rejoindre Jeanne.


Christian : Alors comment ça va ? Tu sais tu nous manques à la maison et surtout à Nico.


Jeanne : Je sais que ce n’est pas vrai Christian mais merci d’essayer.


Christian : Je te jure Nico t’aime.


Jeanne : S’il m’aimait vraiment, il serait là avec toi.


Christian : Tu sais, il pense vraiment à toi, il est mal.


Jeanne : Peut-être…


Christian : Yassine m’a dit que Jimmy était venu te voir …


Jeanne : Je sais, je vois ou tu veux en venir mais il y a rien entre moi et Jimmy , j’ai eu une attirance pour lui mais j’aime Nico.


Christian : Oui, voilà tu l’aimes.


Jeanne : Assez parler de Nico,  toi qu’est ce qui t’es encore arrivé ?


Christian : J’ai trompé Fanny, et je me suis fais gaulé.


Jeanne : hé ben dis donc entre toi et Nico décidément vous n’êtes pas capables d’être fidèle et dire que maintenant c’est José le plus fidèle qui l’aurait cru.


Christian : Oui, qui l’aurais cru. Tu sais tu es une femme magnifique et extraordinaire.


Jeanne : Merci c’est gentil, tu es mignon.


Christian : Non, mais je le pense, et même si Nico est mon ami , je comprends pas qu’il puisse te faire autant du mal parfois.


Jeanne : Merci, mais tu sais tu as fais du mal aussi, tu n’es pas beaucoup mieux que lui.


Christian : Oui, c’est vrai mais parfois je me dis que si j’étais avec une femme comme toi, je ne lui ferais pas de mal.


Jeanne : Peut-être.


Leurs têtes se rapprochaient dangereusement.


Christian : Oui, bon si je vous faisais à diner à toi et Johanna quand elle sera revenue. 


Christian se leva est parti à la cuisine, s’il était resté prés de Jeanne, il aurait pu l’embrasser et il n’était pas là pour ça, mais pour Nico. 

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 5616
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 35
Localisation : drome

MessageSujet: Re: Rien ne serait pareil avec toi   Mar 29 Mar - 17:13

Pendant ce temps là, Nico était avec Yassine, il pensait que Jeanne était avec Jimmy et voulait retourner à Paris, soudain il vit Johanna.


Nicolas : Johanna, mais tu es là ?


Johanna : Oui, je suis venue voir Jeanne, là je faisais un tour de l’île. Tu veux venir avec moi et après on rentrera voir Jeanne, elle sera très heureuse de te voir.


Nicolas : D’accord pour passer du temps avec toi mais je ne suis pas sur pour Jeanne.


Johanna : Je suis sur que si, depuis que je suis arrivé, elle me dit que tu lui manques et qu’elle t’aime encore.


Nicolas : Si, tu le dis.


Johanna : Et pourtant avec tout ce que tu lui as fais, je me demande parfois comment elle peut encore t’aimer.


Nicolas : Je me le demande aussi.


Johanna : pourquoi tu as fais tout ça ? il se passe quoi dans ta tête ?


Nicolas : Je ne sais pas.


Johanna : Tu as une femme géniale et tu pars voir ailleurs pourquoi ?


Nicolas : Je ne sais pas, peut-être aussi parce qu’elle fuit toujours ici et n’affronte pas nos problèmes.


Johanna : Peut-être aussi que tu lui a pas donné l’impression qu’elle pouvait le faire qu’elle pouvait avoir confiance en toi et en votre couple.


Nicolas : Oui, tu as sans doute raison. Tiens, on peut aller à Happy Bay. J’ai besoin de voir cette plage.


Johanna : Justement j’allais te le proposer.


Nicolas : On se connait toujours aussi bien.


Johanna : Oui, faut croire.


Ils partirent donc direction Happy Bay.


A Happy Bay, ils s’assirent tous les deux sur la plage.  Pour l’un comme pour l’autre cette plage recelait de souvenirs tout comme cette ile.


Nicolas se souvenait des moments avec Jeanne, avec Hélène, avec la bande.


Johanna : Tu penses à ce qu’on a vécu ici ?


Nicolas : Oui. On a vécu tellement de choses ici.


Johanna : Tu penses à Jeanne ou Hélène.


Nicolas : Aux deux…


Johanna : Je m’en doutais, ça a toujours était ton grand problème, les aimait toutes les deux. Et les faire souffrir toutes les deux.


Nicolas : Je sais.


Johanna : Tu es revenu pour Jeanne, je le sais mais si tu es incapable de tenir tes promesses envers elle ne lui en fais pas. Elle a retrouvé son sourire ici. Ne lui brise pas le cœur encore une fois.


Nicolas : Merci.


Johanna : De quoi ?


Nicolas : de ta franchise. 


Johanna : Tu me connais, je ne peux pas m’en empêcher et puis je t’aime trop pour te laisser faire n’importe quoi. Mais parfois j’ai envie de te donner des claques.


Nicolas : Et sinon toi  comment ça va ?


Johanna : ça va, j’ai une vie bien remplie, je travaille beaucoup


Nicolas : et l’amour ?


Johanna : ah rien de sérieux…


Nicolas : Tu n’arrives pas à oublier Christian c’est ça ?


Johanna : … Joker …


Nicolas : Tu sais, il est à la maison avec Jeanne en ce moment, je l’ai envoyé en éclaireur pour savoir si je pouvais venir.  J’avais peur qu’elle soit avec Jimmy. 


Johanna : Décidément tu es tout sauf courageux.  Allez viens on va à la maison faut que tu affrontes tes démons.


Nicolas : et toi le tien …


Johanna : Mon cricri … un démon ? oui mais un joli petit démon alors.


Ils rigolent.


Nicolas : Avec toi, tout est tellement plus facile…


Johanna : Ah ça c’est normal, c’est mon côté texane.


Nicolas : En tout cas quel bien ça fait de te voir , tu peux pas savoir.


Johanna : Moi aussi, ça fait un bien fou de te voir.


Nicolas : En plus je te trouve de plus en plus belle.


Johanna : Je sais que c’est pas vrai mais merci.


Nicolas : Je te jure que c’est vrai, tu es resplendissante.


Leurs têtes se rapprochaient dangereusement.


Johanna : Euh, on va à la maison ….


Nicolas : Oui


Ils se levèrent et partirent vers la voiture.


Le fait qu’ils aient failli s’embrasser, pour Nico, c’était encore plus embrouiller dans sa tête que ça l’était déjà et pour Johanna, elle qui n’avait jamais envisagé Nico autrement que comme un ami, ça lui faisait très bizarre. 

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 5616
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 35
Localisation : drome

MessageSujet: Re: Rien ne serait pareil avec toi   Mar 29 Mar - 17:14

Pendant ce temps-là à la villa de Jeanne.

Christian faisait le diner et Jeanne le regardait. Tout à l’heure, il avait failli l’embrasser et le pire c’est qu’elle en avait eu envie aussi. Mais ce n’était pas une bonne idée surtout avec Johanna qui allait venir d’une minute à l’autre.

Il fallait que Jeanne oublie ça. Christian tout en faisant la cuisine essayé d’oublier aussi.

Christian : Et Johanna elle va bien ?

Jeanne : Oui, elle est en forme, elle est passé me voir car elle était en vacances.

Christian : C’est sympa. Tu penses qu’elle viendra nous voir à Paris bientôt.

Jeanne : Je ne sais pas. Tu sais, elle a une vie bien remplie.

Christian : Je suis sûr que les autres aimeraient tous la voir.

Jeanne : Oui, je sais. Tu fais quoi de bon à manger ?

Christian : C’est une surprise.

Christian se coupa alors, Jeanne vient prendre sa main la passa sous l’eau. Et elle l’emmena à la salle de bain pour lui mettre un pansement. Elle lui mit le pansement et là ils étaient si proches. Ils s’embrassèrent fougueusement. Très vite Ils arrêtèrent le baiser.

Christian : Euh… Je ne sais pas ce qu’il m’a pris, je suis désolé.

Jeanne : Je suis désolé aussi. On oublie.

Christian : Oui, c’est mieux.

Ils sortirent de la salle de bain et Christian retourna à la préparation du diner.

Quelques minutes plus tard, Nico et Johanna arrivèrent.

Jeanne : Nico ? Mais …

Nicolas se rapprochant d’elle et la serrant dans ses bras. Jeanne se serra dans ses bras. Pendant ce temps Johanna prit Christian dans ces bras. Christian et Jeanne se regardait par-dessus leurs épaules.

Le diner se passa bien entre rire et nostalgie. Jeanne et Christian se regardait souvent, tout comme Nico et Johanna.
Ils s’endormirent assez tard. Dans la nuit Jeanne se releva, Christian aussi.

Jeanne : J’ai soif.

Christian : moi aussi.

Ils s’installèrent autour de la table et se servirent à boire en silence.

Jeanne : Je voulais tellement voir Nico et maintenant je pense à toi et notre baiser. Je …

Christian : Je sais, c’est pareil.

Christian se rapprocha de Jeanne et l’embrassa. Ils s’embrassèrent langoureusement.

Jeanne : Il faut que je retourne dormir.

Christian : Moi aussi.

Jeanne : Qu’est-ce qu’on va faire ?

Christian : J’en sais rien.

Ils allèrent se rendormir.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 5616
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 35
Localisation : drome

MessageSujet: Re: Rien ne serait pareil avec toi   Mar 29 Mar - 17:14

Quelques minutes plus tard, c’est Nico et Johanna qui n’arrivaient pas à dormir et se retrouvèrent dans la cuisine.

Nicolas : Toi aussi, tu n’arrives pas à dormir.

Johanna : Oui, je suis jet lag.

Nicolas : Tu es sur que c’est que ça ? Ce serait pas plutôt Christian ?

Johanna : Non, Christian c’est du passé, je suis contente de le voir mais c’est tout. Et toi Jeanne ?

Nicolas : Rien, je lui ai dit que je l’aimais, et que j’étais venue pour elle mais, j’ai bien l’impression qu’elle ne m’a pas cru.

Johanna : Je suis désolée.

Nicolas : Non, tu n’as pas à l’être, j’ai gaspillé mes chances et elle a le droit de ne pas me pardonner, à sa place tu l’aurais pas fait.

Johanna : Oui, c’est vrai.

Nicolas : Et puis…

Johanna : Quoi ?

Nicolas : Non, rien

Johanna : Tu sais que tu peux tout me dire

Nicolas : Oui, je sais. Je me demande si finalement on est fait l’un pour l’autre, si on a autant de problèmes, c’est peut-être parce que tout simplement notre histoire est finie. Mais que je n’arrive toujours pas à me l’avouer.

Johanna : Tu es sur de ça ?

Nicolas : Disons que ce qui a failli se passé tout à l’heure entre nous m’en a fait prendre conscience.

Johanna : Ah…

Nicolas : Et pas seulement je suis une girouette, tu me l’as dit toi-même, j’ai toujours été incapable de choisir entre Jeanne et Hélène, c’est peut-être tout simplement car elles ne sont ni l’une ni l’autre, la bonne personne.

Johanna : Peut-être

Nicolas : Peut-être que j’avais la bonne personne devant les yeux depuis longtemps mais que je m’en étais pas aperçu avant.

Johanna : Arrête, tu vas dire des bêtises. On est comme frères et sœurs, on se connait depuis 20 ans.

Nicolas : Oui, tu as sans doute raison. Je ne sais plus où j’en suis. Je vais aller me coucher.

Johanna : Moi aussi.

Ils se levèrent en même temps et se retrouvèrent très proches l’un de l’autre. Nicolas se pencha vers Johanna et l’embrassa. Johanna après quelques secondes le repoussa.

Nicolas : Excuse-moi je n’aurais pas dû.

Johanna : Ok, mais ne recommence plus jamais ça.

Nicolas alla dormir encore troublé de ressentir ce qu’il ressentait pour l’une de ses meilleures amies. Le baiser bien qu’ayant duré quelques secondes seulement l’avait troublé et il aurait aimé le prolonger.

Johanna elle aussi était troublée plus qu’elle ne l’avait laissé paraitre. Elle n’avait jamais considéré Nicolas que comme son ami, depuis si longtemps, en plus pour elle il avait toujours été le seul véritable amour d’Hélène mais là. Non il fallait qu’elle oublie ça. En plus, Nicolas était une girouette, elle ne pouvait pas lui faire confiance et être la troisième ou quatrième sur sa liste. Elle alla se coucher encore en proie au trouble qui l’habitait.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 5616
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 35
Localisation : drome

MessageSujet: Re: Rien ne serait pareil avec toi   Mar 29 Mar - 17:15

Le lendemain

Jeanne devait partir pour la citerne, Christian se proposa de l’accompagner, il avait besoin de faire une course. Jeanne mal à l’aise face à Nico et Johanna, accepta. Johanna aussi était mal à l’aise de rester seule avec Nico. Elle faillit demander pour les accompagner mais ne le fit finalement pas.

Jeanne et Christian partirent donc tous les deux.

Jeanne : Tu n’aurais pas du m’accompagner, ils risquent de se douter de quelque chose.

Christian : Je pense pas et puis si c’est le cas tant mieux.

Jeanne : Hein, tu n’es pas sérieux.

Christian : Si, j’ai pensé à toi, toute la nuit. Je n’avais qu’une envie te rejoindre dans ta chambre et être auprès de toi.

Jeanne : Arrête.

Christian : D’accord, j’arrête mais dis-moi que tu ne ressens pas la même chose pour moi.

Jeanne : Je ne peux pas te dire ça.

Christian : Alors tu vois.

Jeanne : Oui, mais on a pas le droit, on peut pas leur faire ça.

Christian : Je sais.

Ils restèrent silencieux jusqu’à ce qu’elle s’arrête, Christian resta dans la voiture, il réfléchissait, il n’avait qu’une envie depuis la veille, s’était être avec Jeanne, l’embrasser, la serré dans ses bras. Il voulait se noyé dans son regard, la touché, la caresser. Il ne pensait pas que ça arriverait à ce point-là. Mais il ne pouvait pas ne plus penser à elle. Si seulement il n’y avait pas Nicolas.

Jeanne revint, quand elle s’installa dans la voiture. Il se pencha et l’embrassa, elle lui rendit son baiser. Le baiser se fit de plus en plus passionnel. Jeanne et Christian finirent par arrêter le baiser puis Jeanne démarra. Puis elle alla se garer plus loin dans un endroit à l’abri des regards indiscrets. Elle se mit à l’arrîère de la voiture et Christian la rejoignit. Ils s’embrassèrent langoureusement, passionnément. Christian passa la main sous le tee-shirt de Jeanne et la caressa. Elle aussi caressait le torse de Christian. Ils se déshabillèrent et se laissèrent emporter par leur désir. Ils étaient seuls au monde.

Après leur moment d’amour intense, ni l’un ni l’autre n’avait envie de retourner à la villa. Ils savaient que rien ne serait plus comme avant et ils appréhendaient la réaction de Nicolas et Johanna.

Christian regardait Jeanne, elle était tellement belle.

Christian : Tu .. Tu regrettes ?

Jeanne : Non, Christian, jamais. Et toi tu regrettes ?

Christian : Non, jamais.

Jeanne : Et maintenant.

Christian : Maintenant j’ai plus envie de te quitter.

Jeanne : Moi aussi.

Christian et Jeanne s’embrassèrent à nouveau. Ils finirent par reprendre le chemin du retour vers la villa. Ils devaient parler à Nicolas et Johanna

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 5616
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 35
Localisation : drome

MessageSujet: Re: Rien ne serait pareil avec toi   Mar 29 Mar - 17:16

Pendant ce temps à la villa

Johanna était mal à l’aise vis-à-vis de Nicolas. Nicolas la regardait.

Johanna : Arrête de me regarder comme ça.

Nicolas : Je peux te demander quelque chose ?

Johanna : Vas –y toujours.

Nicolas : As-tu ressenti quelque chose quand on s’est embrassés cette nuit ?

Johanna : Je… Je ne sais pas. Et puis de toute façon la question ne se pose pas, il y a Jeanne et Christian.

Nicolas : ça veut dire que tu as ressenti quelque chose. Et s’il n’ y avait pas Jeanne et Christian.

Johanna : Je… .

Nicolas : Je sais, je sais, tu ne crois pas que je peux t’aimer. Tu m’étonnes ces derniers temps, j’ai pas été un homme parfait. Mais tu sais quoi pour toi, je me sens capable de le devenir. Tu es la femme qu’il me faut, une femme de caractère, qui sait ce qu’elle veut dans la vie, qui est indépendante et je sais pertinemment que si je te faisais le quart que ce que j’ai fait à Hélène ou Jeanne , tu me mettrais dehors.

Johanna : ça c’est vrai, jamais je te laisserai m’humilié comme tu l’as fais avec elles.

Nicolas : Fais-moi confiance, j’ai ouvert les yeux.

Johanna le regarda, il était sincère elle le voyait dans son regard. Il s’approcha d’elle, il l’embrassa et elle se laissa faire. Elle se rendait compte qu’elle avait envie de le croire. Elle avait envie d’être avec lui. Ça fait longtemps qu’elle ne s’était pas senti femme dans les bras d’un homme. Mais d’un coup Johanna se détacha de Nicolas.

Elle pensait à Jeanne et Christian, comment réagirait-ils s’ils revenaient et les découvraient en train de s’embrasser.

Nicolas : Tu penses à Jeanne et Christian, c’est ça ?

Johanna : Oui.

Nicolas : Dés qu’ils reviennent on parle avec eux. On peut pas se cacher, je ne veux pas me cacher. J’ai craqué sur toi , et je sais que j’aurais du craqué plus tôt pour ce que tu es , ta beauté , ta franchise, ta sincérité , ta fidélité , ta loyauté, ton caractère.

Johanna rougissait de plus en plus en entendant la déclaration de Nicolas : Je … Je sais pas quoi dire. Je n’ai jamais pensé craqué sur toi, tu étais mon meilleur ami, mon frère de cœur, toujours là si j’avais besoin de toi. Je t’ai toujours trouvé parfait avec Hélène, le petit ami qu’on aurait toutes rêvaient d’avoir à l’époque de la fac. Et puis tu t’es perdu. Je t’ai perdu et là en te retrouvant, je retrouve plus qu’un ami, je trouve un homme prêt à tout pour moi. Quelque chose que je n’ai pas eu l’occasion d’avoir depuis longtemps.

Nicolas : Je te promets que je te ferais oublié tous tes mauvais souvenirs. Tu me crois ?

Johanna : Oui, je te crois.

Après ces déclarations, ils s’embrassèrent à nouveau et allèrent piquer une tête dans la piscine. Dans la piscine, Johanna et Nicolas s’embrassaient, comme seuls au monde. Ils avaient presque oublié ou ils étaient et que leurs amis devraient bientôt revenir.

Nicolas était sur le bord de la piscine, Johanna dans ses bras. Tous les deux comme ça, ils étaient heureux.

Johanna : Tu vas vraiment venir au Texas avec moi ?

Nicolas : Oui, je ne veux pas te quitter.

Johanna : J’ai du mal à y croire.

Nicolas : Je veux être avec toi, je vais reprendre mon boulot de photographe là-bas et j’aurais certainement plus de travail qu’ici.

Johanna : J’espère.

Nicolas : Tu as peur qu’une fois là bas, je regrette nos amis à Paris c’est ça ?

Johanna : Oui.

Nicolas : ça n’arrivera pas, et tu sais pourquoi car je serais avec toi.

Johanna : J’ai envie de te croire, donc je vais faire taire ma petite voix qui me dit le contraire.

Nicolas : Ne t’inquiète pas, don’t worry, tout ira bien my girl.

Johanna : hum hum , faudra travailler ton accent mais c’est pas mal.

Johanna l’embrassa.

Ils entendirent la porte de la villa. C’était l’heure de vérité. Jeanne et Christian arrivaient. Johanna et Nicolas prirent une grande inspiration. Jeanne et Christian eux aussi de leurs côtés retenaient leur respiration.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze Lamélie
Admin
avatar

Messages : 5616
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 35
Localisation : drome

MessageSujet: Re: Rien ne serait pareil avec toi   Mar 29 Mar - 17:16

Ils entendirent la porte de la villa. C’était l’heure de vérité. Jeanne et Christian arrivaient. Johanna et Nicolas prirent une grande inspiration. Jeanne et Christian eux aussi de leurs côtés retenaient leur respiration.

Christian tenait très fort la main de Jeanne, Nicolas très fort celle de Johanna.

Jeanne et Christian se rapprochèrent du bord de la piscine et de Nicolas et Johanna.

Jeanne et Christian et Nicolas et Johanna en même temps : On a quelque chose à vous dire.

Ils rirent

Nicolas et Johanna : Vous d’abord.

Christian : Voilà hier quand on était seul avec Jeanne, on a parlé et …

Jeanne : On a craqué l’un pour l’autre.

Nicolas et Johanna se mirent à rire.

Nicolas : C’est pareil pour nous , et on avait peur de vous l’annonçait.

Christian : C’est vrai, vous …vous nous en voulez pas ?

Johanna : Pas du tout, mon cricri, au contraire on est heureux pour vous.

Jeanne : Nous aussi, on est heureux pour vous.

Nicolas : Christian, tu as intérêt à ne pas faire souffrir Jeanne …

Christian : Aucune chance, elle est parfaite. Et Toi aussi, ne fait pas souffrir Johanna.

Nicolas : Aucune chance, je sais que cette fois-ci, rien ne sera pareil.

Johanna : J’espère bien.

Les deux couples passèrent la soirée ensemble. Ils étaient heureux les uns pour les autres. Tout le reste était derrière eux.

Quelques jours plus tard, Johanna et Nicolas partirent au Texas pour leur nouvelle vie tandis que Jeanne et Christian restaient à Love Island. Les deux couples gardaient contact et Nicolas et Johanna passaient souvent quelques jours de vacances chez Jeanne et Christian. Leurs amis à Paris étaient heureux pour eux, même s’ils leurs manquaient. Jeanne et Christian de temps en temps passaient quelques jours à Paris mais leur vie était à Love Island, c’était là qu’ils étaient heureux. Nicolas et Johanna aussi étaient passés à Paris mais leur vie était au Texas maintenant.

FIN.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rien ne serait pareil avec toi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rien ne serait pareil avec toi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rien ne serait pareil avec toi
» Hommage à celui sans qui rien ne serait arrivé....
» Gagnez de l'oseil sans rien faire !
» suka ou rien c'est pareil....commande passée depuis aout..
» [ AIDE] C'est a n'y rien comprendre !!! erreur 140 avec goldcard dans le telephone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des séries :: Créations :: Fan Fictions :: Fan Fictions Tétralogie HG Terminés-
Sauter vers: